share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Christ dans l'art : Des catacombes au XXe siècle

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Christ dans l'art : Des catacombes au XXe siècle

Le Christ dans l'art : Des catacombes au XXe siècle

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le Christ dans l'art : Des catacombes au XXe siècle"

Quel visage plus peint, dessiné, gravé, sculpté que celui du Christ ? Religion de l'incarnation, religion portée par les moments de la "scénographie" évangélique, religion de l'adoration en esprit et dans un corps, le christianisme a développé sa méditation au contact même de la face du fils ou de sa mère, celle du père lui restant interdite. C'est plus de deux mille ans d'iconographie christique que nous révèle, somptueusement reproduites et scientifiquement commentées, les visions de Jésus choisies par François Boespflug et ses collaborateurs. Tout commença dans les Catacombes par des représentations d'un christ enfant ou guérisseur. Arrivé à la lumière du jour, devenu religion du pouvoir, le Christianisme put entamer son périple graphique à Byzance puis en Italie, en Allemagne puis en Espagne. L'ouvrage nous dit tout des miniatures médiévales, des sculptures gothiques ou des bas-reliefs d'albâtre ; certains célèbres comme les toiles de Grünewald ou de Vélasquez, d'autres inconnues comme cet étonnant Jésus pêchant le Léviathan datant du XIIe siècle. C'est l'exploration de la période contemporaine qui nous réservera quelques surprises comme cette sombre Crucifixion de l'académique Jérôme, ce Christ en croix de Delacroix ou encore ce Christ rouge écorché de Corinth dont la violence expressionniste répond à l'ascétique Semis de croix de Mondrian. Raturé, barbouillé et comme souillé, le Christ d'Arnulf Reiner clôt ce long panorama d'une note tragique et douloureuse. À l'issue de la lecture de ce livre, un constat s'impose : c'est à la face du Christ que les époques ont confié l'idée qu'elles se faisaient de leurs angoisses et de leurs espoirs : Ecce homo. --François Angelier

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 245  pages
  • Dimensions :  2.0cmx19.0cmx26.0cm
  • Poids : 979.8g
  • Editeur :   Bayard Paru le
  • Collection : Questions en débat
  • ISBN :  2227317248
  • EAN13 :  9782227317246
  • Classe Dewey :  700

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Quel visage plus peint, dessiné, gravé, sculpté que celui du Christ ? Religion de l'incarnation, religion portée par les moments de la "scénographie" évangélique, religion de l'adoration en esprit et dans un corps, le christianisme a développé sa méditation au contact même de la face du fils ou de sa mère, celle du père lui restant interdite. C'est plus de deux mille ans d'iconographie christique que nous révèle, somptueusement reproduites et scientifiquement commentées, les visions de Jésus choisies par François Boespflug et ses collaborateurs. Tout commença dans les Catacombes par des représentations d'un christ enfant ou guérisseur. Arrivé à la lumière du jour, devenu religion du pouvoir, le Christianisme put entamer son périple graphique à Byzance puis en Italie, en Allemagne puis en Espagne. L'ouvrage nous dit tout des miniatures médiévales, des sculptures gothiques ou des bas-reliefs d'albâtre ; certains célèbres comme les toiles de Grünewald ou de Vélasquez, d'autres inconnues comme cet étonnant Jésus pêchant le Léviathan datant du XIIe siècle. C'est l'exploration de la période contemporaine qui nous réservera quelques surprises comme cette sombre Crucifixion de l'académique Jérôme, ce Christ en croix de Delacroix ou encore ce Christ rouge écorché de Corinth dont la violence expressionniste répond à l'ascétique Semis de croix de Mondrian. Raturé, barbouillé et comme souillé, le Christ d'Arnulf Reiner clôt ce long panorama d'une note tragique et douloureuse. À l'issue de la lecture de ce livre, un constat s'impose : c'est à la face du Christ que les époques ont confié l'idée qu'elles se faisaient de leurs angoisses et de leurs espoirs : Ecce homo. --François Angelier