share_book
Envoyer cet article par e-mail

François Huet : Une vie au service de la France

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
François Huet : Une vie au service de la France

François Huet : Une vie au service de la France

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "François Huet : Une vie au service de la France"

" Je n'avais pas oublié le général Huet, qui avait montré ses belles qualités de chef et de soldat au cours d'une carrière longue et fructueuse ", écrivait le général de Gaulle le 17 janvier 1968, en apprenant la mort de François Huet. Après un long séjour au Maroc, où l'influence de Lyautey marquera profondément sa vision du rôle de l'officier, et une brillante campagne de France, où il se montre un chef incomparable d'audace et de sang-froid, le capitaine Huet est chargé de commander l'Escadron de Saint-Cyr, puis de diriger la mission de liaison entre l'armée et les Chantiers de jeunesse. Il apparaît comme le symbole d'une génération officiers qui assuma le rôle ingrat de tirer toutes les conséquences du désastre militaire, dans le seul souci de forger des hommes pour la Revanche. Secrétaire général des " Compagnons de France ", pépinière de futurs résistants, et responsable du réseau " Alliance ", animé par Marie-Madeleine Fourcade, il sera en 1944 l'organisateur et l'âme de l'héroïque lutte qui opposa le maquis du Vercors à une puissante force allemande. Général de brigade en 1956, chef de la 7e Division mécanique rapide en Algérie, général de corps d'armée en 1962, commandant de la région militaire de Lille, il disparaît en 1968, laissant à tous ceux qui l'ont connu, selon un mot du général Koenig, " mieux qu'un souvenir et qu'un nom : une clarté ". François Broche restitue ici la vie et la carrière de François Huet, dont le nom demeure à jamais attaché à la glorieuse et tragique épopée du Vercors. " Il a bénéficié, écrit Henri Amouroux dans la préface de cet ouvrage, d'archives familiales largement ouvertes, ce qui lui a permis de passer "de l'autre côté du miroir" et d'entendre, sous l uniforme, battre le coeur d'un homme. "

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 303  pages
  • Dimensions :  1.8cmx15.0cmx24.0cm
  • Poids : 458.1g
  • Editeur :   Editions Italiques Paru le
  • ISBN :  2910536483
  • EAN13 :  9782910536480

D'autres livres de François Broche

La France au combat : De l'Appel du 18 Juin à la victoire

Le maréchal Keitel, chef suprême des armées allemandes vaincues, ne peut cacher son étonnement, son dépit, sa colère : ce 8 mai 1945, le général de Lattre de Tassigny, commandant la Première armée française, va recevoir la capitulation sans conditions de l'Allemagne nazie aux côtés des ...

Le dernier jour du général de Gaulle

François Broche a choisi pour évoquer le plus illustre des Français un angle particulier : celui de la mort. La sienne, celle de ses amis, de ses ennemis, mais aussi les conceptions religieuses de celui qui aimait à citer ce mot de Staline : « Après tout, il n'y a que la mort qui gagne. » Car...

Voir tous les livres de François Broche

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

" Je n'avais pas oublié le général Huet, qui avait montré ses belles qualités de chef et de soldat au cours d'une carrière longue et fructueuse ", écrivait le général de Gaulle le 17 janvier 1968, en apprenant la mort de François Huet. Après un long séjour au Maroc, où l'influence de Lyautey marquera profondément sa vision du rôle de l'officier, et une brillante campagne de France, où il se montre un chef incomparable d'audace et de sang-froid, le capitaine Huet est chargé de commander l'Escadron de Saint-Cyr, puis de diriger la mission de liaison entre l'armée et les Chantiers de jeunesse. Il apparaît comme le symbole d'une génération officiers qui assuma le rôle ingrat de tirer toutes les conséquences du désastre militaire, dans le seul souci de forger des hommes pour la Revanche. Secrétaire général des " Compagnons de France ", pépinière de futurs résistants, et responsable du réseau " Alliance ", animé par Marie-Madeleine Fourcade, il sera en 1944 l'organisateur et l'âme de l'héroïque lutte qui opposa le maquis du Vercors à une puissante force allemande. Général de brigade en 1956, chef de la 7e Division mécanique rapide en Algérie, général de corps d'armée en 1962, commandant de la région militaire de Lille, il disparaît en 1968, laissant à tous ceux qui l'ont connu, selon un mot du général Koenig, " mieux qu'un souvenir et qu'un nom : une clarté ". François Broche restitue ici la vie et la carrière de François Huet, dont le nom demeure à jamais attaché à la glorieuse et tragique épopée du Vercors. " Il a bénéficié, écrit Henri Amouroux dans la préface de cet ouvrage, d'archives familiales largement ouvertes, ce qui lui a permis de passer "de l'autre côté du miroir" et d'entendre, sous l uniforme, battre le coeur d'un homme. "