share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les Deux Révolutions industrielles du XXe siècle

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les Deux Révolutions industrielles du XXe siècle

Les Deux Révolutions industrielles du XXe siècle

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les Deux Révolutions industrielles du XXe siècle"

Depuis le XVIIIe siècle, l'Occident vit au rythme des avancées technologiques : mécanisation, industrialisation et révolution informatique. Mais c'est à partir des années 1950 que ces progrès techniques finirent vraiment par engendrer une nouvelle société, celle de la consommation de masse. Pour comprendre cet extraordinaire essor des niveaux de vie, François Caron a non seulement mobilisé les instruments fournis par l'histoire des techniques et par l'éconormie de l'innovation, mais aussi replacé ces révolutions industrielles dans leurs contextes tout en analysant les relations d'interdépendance entre l'innovation et la demande sociale, entre l'innovation et la recherche institutionnalisée. François Caron dresse un portrait saisissant du siècle qui s'achève sur une recomposition à peu près totale des logiques économiques et sociales, provoquant une situation de crise par laquelle, une nouvelle fois, se repose la question de la finalité de la science et de la technologie. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 528  pages
  • Dimensions :  3.6cmx14.2cmx22.0cm
  • Poids : 580.6g
  • Editeur :   Albin Michel Paru le
  • Collection : Scien.Humaines
  • ISBN :  2226094059
  • EAN13 :  9782226094056

D'autres livres de François Caron

Histoire de France - La France des Patriotes

Les affrontements qui se produisent tout au long du Second Empire et de la IIIe république entre la France cléricale et la France anticléricale, entre la France dreyfusarde et la France antidreyfusarde, entre la France paternaliste et la France socialiste, dissimulent le consensus qui [....]...

La dynamique de l'innovation

François Caron, un des meilleurs spécialistes français de l'histoire des techniques, reprend ici le problème classique de l'innovation en matière industrielle. Des bibliothèques entières ont été écrites sur le sujet. Non seulement l'auteur les domine, mais, au terme d'une longue [....]...

Le puissant royaume du Japon : La description de François Caron (1636)

François Caron (1600-1672), fils de huguenots français réfugiés aux Pays-Bas, s'engagea très jeune au service de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales (VOC), fondée en 1602. Il vécut plus de vingt ans au Japon, y prit femme, y éleva six enfants et y réussit si bien qu'il atteignit...

Voir tous les livres de François Caron

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Depuis le XVIIIe siècle, l'Occident vit au rythme des avancées technologiques : mécanisation, industrialisation et révolution informatique. Mais c'est à partir des années 1950 que ces progrès techniques finirent vraiment par engendrer une nouvelle société, celle de la consommation de masse. Pour comprendre cet extraordinaire essor des niveaux de vie, François Caron a non seulement mobilisé les instruments fournis par l'histoire des techniques et par l'éconormie de l'innovation, mais aussi replacé ces révolutions industrielles dans leurs contextes tout en analysant les relations d'interdépendance entre l'innovation et la demande sociale, entre l'innovation et la recherche institutionnalisée. François Caron dresse un portrait saisissant du siècle qui s'achève sur une recomposition à peu près totale des logiques économiques et sociales, provoquant une situation de crise par laquelle, une nouvelle fois, se repose la question de la finalité de la science et de la technologie. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.