share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Palais des nuages

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Palais des nuages

Le Palais des nuages

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le Palais des nuages"

Le personnage romanesque qui nous introduit ici à la confidence de sa vie, si excessif soit-il, a bien existé. Les historiens le connaissent sous le nom de Houci Tsong, dernier empereur des Song du Nord (XIIe siècle), peintre et calligraphe de haut rang, qui rêva d'installer sur terre un ordre politique inouï. fondé sur le seul pouvoir de la Beauté. Figure émouvante que celle de ce souverain éperdu d'art - et bientôt perdu par l'art -, dévoyé en toute lucidité et folie, dévoré finalement par un projet qui excédait les possibilités humaines, fussent-elles celles d'un Fils du Ciel. L'aventure imaginée par Patrick Carré tourne résolument le dos aux conventions de la chronique historique. Nous est plutôt proposé le récit, tout ensemble précis et halluciné, d'une existence vouée à tous les extrêmes beauté et volupté cultivées à une échelle monstrueuse. souffrance et mépris endurés dans les conditions les plus cruelles. Soit l'histoire d'un homme (ou d'un dieu) qui, avant épuisé ce que le ciel et la terre offrent de meilleur, brûla de s'abîmer dans le gouffre du pire.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 672  pages
  • Dimensions :  3.6cmx12.4cmx17.6cm
  • Poids : 539.8g
  • Editeur :   Phébus Paru le
  • Collection : Libretto
  • ISBN :  2859408495
  • EAN13 :  9782859408497
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de Patrick Carré

Le Livre de la Cour jaune. Classique taoïste des IVe-Ve siècles

Quelle est donc cette "cour" bizarrement "jaune" qui a donné son nom à un art aussi ambitieux? La cour est cet espace vide qui s'étend entre les bâtiments disposés sur ses quatre côtés; on y descend généralement par une volée de marches: la cour est un humble vide. Quant à sa couleur, ...

Soûtra du filet de Brahmâ

Ce texte enseigné par le Bouddha est essentiel dans le bouddhisme sino japonais : il énonce et explique les règles de la discipline des bodhisattvas, les adeptes de l'esprit d'Eveil, cette vision du monde qui unit la compassion et la connaissance de la vacuité universelle. Dans le premier livre,...

Voir tous les livres de Patrick Carré

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Le personnage romanesque qui nous introduit ici à la confidence de sa vie, si excessif soit-il, a bien existé. Les historiens le connaissent sous le nom de Houci Tsong, dernier empereur des Song du Nord (XIIe siècle), peintre et calligraphe de haut rang, qui rêva d'installer sur terre un ordre politique inouï. fondé sur le seul pouvoir de la Beauté. Figure émouvante que celle de ce souverain éperdu d'art - et bientôt perdu par l'art -, dévoyé en toute lucidité et folie, dévoré finalement par un projet qui excédait les possibilités humaines, fussent-elles celles d'un Fils du Ciel. L'aventure imaginée par Patrick Carré tourne résolument le dos aux conventions de la chronique historique. Nous est plutôt proposé le récit, tout ensemble précis et halluciné, d'une existence vouée à tous les extrêmes beauté et volupté cultivées à une échelle monstrueuse. souffrance et mépris endurés dans les conditions les plus cruelles. Soit l'histoire d'un homme (ou d'un dieu) qui, avant épuisé ce que le ciel et la terre offrent de meilleur, brûla de s'abîmer dans le gouffre du pire.