share_book
Envoyer cet article par e-mail

Faire l'amour est une maladie mentale qui gaspille du temps et de l'énergie

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Faire l'amour est une maladie mentale qui gaspille du temps et de l'énergie

Faire l'amour est une maladie mentale qui gaspille du temps et de l'énergie

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Faire l'amour est une maladie mentale qui gaspille du temps et de l'énergie"

La question pourrait être sérieuse : comment traiter aujourd hui un sujet politique au théâtre ? Malheureusement, elle ne l est guère parce que nos théâtres sont obnubilés par leurs propres soucis. Or, un théâtre politique est le fruit d une prise de conscience commune, emmenant par-là tous les acteurs vers la place publique pour clamer l indignation. Tout le monde ou presque le sait : il y a des endroits où les relations entre jeunes et forces de l ordre sont souvent conflictuelles. Et ailleurs, malgré (ou à cause de)la vidéo-surveillance et la présence renforcée de la police, le sentiment d insécurité persiste. Voici une pièce sur trois policiers ordinaires, rien de particulier donc ou peut-être si ; une pièce qui permet un regard presque scientifique sur la vie de trois hommes susceptibles de surgir sur la scène de n importe quel fait divers. Fabrice Melquiot livre ici un morceau de bravoure politique. Il ne veut pas croire d Alembert qui définissait la politique comme « l art de tromper les hommes » et fait sienne la remarque de Brecht : « Dire aux hommes politiques « Ne touchez pas à la littérature » est ridicule mais dire à la littérature « Ne touchez pas à la politique » est inconcevable ». L Académie française a attribué, en 2008, à Fabrice Melquiot le prix Béatrix Dussane André Roussin pour son uvre dramatique.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 96  pages
  • Dimensions :  0.8cmx11.6cmx18.4cm
  • Poids : 99.8g
  • Editeur :   Editeur L'arche Paru le
  • Collection : Scène ouverte
  • ISBN :  2851816683
  • EAN13 :  9782851816689
  • Classe Dewey :  842.914
  • Langue : Français

D'autres livres de Fabrice Melquiot

Alice et autres merveilles

J'aimerais une vie qui soit une merveille à elle toute seule. Tant qu'à faire : j'aimerais être une merveille. Exemple : une Chevrolet. Ou un joli garçon qui parle bien doucement. Ou une barque, filant sur l'eau, un dimanche de soleil, avec à son bord, moi et moi et moi encore, et puis toi ...

Blanches

Ouais, petite fille rêveuse et flegmatique passe le plus clair de son temps avec sa Mémé Blanche, son excentrique grand-mère. Ensemble, elles jouent au badminton avec un volant invisible, dansent à la guinguette du coin, se racontent des histoires sur les grandes femmes de l Histoire... Et [...

L'Enfant Dieu

Khalifa, un gosse de Dakar, arrive tout droit au ciel et constate qu'au paradis, c'est la panique. Dieu s'est sauvé, il a décidé de faire du théâtre et nul ne sait où sont les clés qui ouvrent les portes du paradis. Saint Pierre, Noé, Mahomet doivent lui trouver d'urgence un remplaçant. ...

Voir tous les livres de Fabrice Melquiot

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

La question pourrait être sérieuse : comment traiter aujourd hui un sujet politique au théâtre ? Malheureusement, elle ne l est guère parce que nos théâtres sont obnubilés par leurs propres soucis. Or, un théâtre politique est le fruit d une prise de conscience commune, emmenant par-là tous les acteurs vers la place publique pour clamer l indignation. Tout le monde ou presque le sait : il y a des endroits où les relations entre jeunes et forces de l ordre sont souvent conflictuelles. Et ailleurs, malgré (ou à cause de)la vidéo-surveillance et la présence renforcée de la police, le sentiment d insécurité persiste. Voici une pièce sur trois policiers ordinaires, rien de particulier donc ou peut-être si ; une pièce qui permet un regard presque scientifique sur la vie de trois hommes susceptibles de surgir sur la scène de n importe quel fait divers. Fabrice Melquiot livre ici un morceau de bravoure politique. Il ne veut pas croire d Alembert qui définissait la politique comme « l art de tromper les hommes » et fait sienne la remarque de Brecht : « Dire aux hommes politiques « Ne touchez pas à la littérature » est ridicule mais dire à la littérature « Ne touchez pas à la politique » est inconcevable ». L Académie française a attribué, en 2008, à Fabrice Melquiot le prix Béatrix Dussane André Roussin pour son uvre dramatique.