share_book
Envoyer cet article par e-mail

Vents alizés. Un voyage dans les Caraïbes

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Vents alizés. Un voyage dans les Caraïbes

Vents alizés. Un voyage dans les Caraïbes

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Vents alizés. Un voyage dans les Caraïbes"

C'est juste après la guerre que Patrick Leigh-Fermor entreprend ce long voyage dans les Caraïbes, de la Guadeloupe à la Jamaïque en passant par Saint-Domingue, la Barbade, La Trinité, Sainte-Lucie, Antigua, grandes et petites îles. Ce qu'il y cherche ? Peut-être un écho de ce qui l'avait tant fasciné, déjà, dans sa jeunesse, lorsqu'il traversait à pied la Mitteleuropa, détruite depuis par le nazisme et par la guerre : le foisonnement des cultures, des langages et des races, l'énigme d'une unité née de cette diversité même et puis ce bonheur simple, mais si rare, qui n'est pas un des moindres charmes du livre, de s'abandonner aux hasards du voyage, de se laisser en somme dérouter. Ces mondes ont bien changé, se dit-on, tandis que l'on s'abandonne à son tour à son écriture chatoyante. Changé ? Au moins autant que cette Europe engloutie que l'auteur ressuscitait pour nous dans Le Temps des offrandes (Petite Bibliothèque Payot 2003) et Entre fleuve et forêt (Petite Bibliothèque Payot 2003) : comme un instant d'éternité, fragile et menacé, d'une beauté si intense qu'il ne cesse, depuis, de nous hanter. Vents alizés, ou l'éternité caraïbe de Patrick Leigh Fermor.Ce livre, le premier de l'auteur, a été salué à sa parution comme un chef-d'oeuvre: le plus grand livre jamais écrit sur les Caraïbes" (Spectator) , "un écrivain-né" (Sunday Times) , "jamais peut-être n'avions-nous lu livre si pénétrant, si original sur les Caraïbes" (Observer). Vents alizés a reçu le Heineman Foundation Prize for Literature en 1950 et le Kemsley Prize en 1951."

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 523  pages
  • Dimensions :  4.6cmx13.4cmx20.8cm
  • Poids : 979.8g
  • Editeur :   Payot & Rivages Paru le
  • Collection : Voyageurs Payot
  • ISBN :  2228886505
  • EAN13 :  9782228886505
  • Classe Dewey :  917.29
  • Langue : Français

D'autres livres de Patrick Leigh Fermor

Entre fleuve et forêt

Un "écolier itinérant" de dix-huit ans quitte l'Angleterre un jour de décembre 1933 avec l'idée de traverser l'Europe à pied, depuis la Corne de Hollande jusqu'au Bosphore. Le Temps des offrandes l'avait laissé sur un pont entre la Tchécoslovaquie et la Hongrie ; le présent volume l'entraîn...

Le temps des offrandes

Un « écolier itinérant » de dix-huit ans quitte l'Angleterre un jour de décembre 1933 avec l'idée de traverser l'Europe à pied, depuis la borne de Hollande jusqu'au Bosphore. Dormant ici à la belle étoile, là dans un château de conte de fées, perdant un jour ses maigres biens pour se ret...

Voir tous les livres de Patrick Leigh Fermor

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

C'est juste après la guerre que Patrick Leigh-Fermor entreprend ce long voyage dans les Caraïbes, de la Guadeloupe à la Jamaïque en passant par Saint-Domingue, la Barbade, La Trinité, Sainte-Lucie, Antigua, grandes et petites îles. Ce qu'il y cherche ? Peut-être un écho de ce qui l'avait tant fasciné, déjà, dans sa jeunesse, lorsqu'il traversait à pied la Mitteleuropa, détruite depuis par le nazisme et par la guerre : le foisonnement des cultures, des langages et des races, l'énigme d'une unité née de cette diversité même et puis ce bonheur simple, mais si rare, qui n'est pas un des moindres charmes du livre, de s'abandonner aux hasards du voyage, de se laisser en somme dérouter. Ces mondes ont bien changé, se dit-on, tandis que l'on s'abandonne à son tour à son écriture chatoyante. Changé ? Au moins autant que cette Europe engloutie que l'auteur ressuscitait pour nous dans Le Temps des offrandes (Petite Bibliothèque Payot 2003) et Entre fleuve et forêt (Petite Bibliothèque Payot 2003) : comme un instant d'éternité, fragile et menacé, d'une beauté si intense qu'il ne cesse, depuis, de nous hanter. Vents alizés, ou l'éternité caraïbe de Patrick Leigh Fermor.Ce livre, le premier de l'auteur, a été salué à sa parution comme un chef-d'oeuvre: le plus grand livre jamais écrit sur les Caraïbes" (Spectator) , "un écrivain-né" (Sunday Times) , "jamais peut-être n'avions-nous lu livre si pénétrant, si original sur les Caraïbes" (Observer). Vents alizés a reçu le Heineman Foundation Prize for Literature en 1950 et le Kemsley Prize en 1951."