share_book
Envoyer cet article par e-mail

Che Guevara : Une braise qui brûle encore

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Che Guevara : Une braise qui brûle encore

Che Guevara : Une braise qui brûle encore

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Che Guevara : Une braise qui brûle encore"

" Ernesto "Che" Guevara n'était ni un saint, ni un surhomme, ni un chef infaillible : il était un homme comme les autres, avec ses forces et ses faiblesses, ses lucidités et ses aveuglements, ses erreurs et ses maladresses. Mais il avait cette qualité rare chez les acteurs de la scène politique : la cohérence entre les paroles et les actes. De ce point de vue, il était exceptionnel, et cette singularité est pour beaucoup dans l'attraction qu'il exerce aujourd'hui encore à travers le monde. Médecin argentin devenu ministre de l'Industrie à Cuba, il est mort en combattant la dictature militaire en Bolivie le 9 octobre 1967. Il existe déjà un bon nombre de biographies consacrées au Che. Nous, nous avons fait le choix de nous intéresser aux idées, aux valeurs, aux analyses, aux propositions, aux rêves de l'homme. Certes, il était un combattant qui maniait avec autant d'aisance la plume que le fusil. Mais pour quelle cause se battait-il ? Quelle image avait-il de la société enfin émancipée du cauchemar capitaliste ? Voilà les questions qui nous occupent dans ce livre, sans avoir la prétention de livrer la réponse. "

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 247  pages
  • Dimensions :  2.0cmx12.2cmx19.0cm
  • Poids : 299.4g
  • Editeur :   Mille Et Une Nuits Paru le
  • Collection : Essai
  • ISBN :  2755500433
  • EAN13 :  9782755500431
  • Classe Dewey :  335.4347
  • Langue : Français

D'autres livres de Olivier Besancenot

Révolution : Cent mots pour changer le monde

En France, comme partout ailleurs dans le monde, le constat est alarmant : les libertés individuelles sont bafouées, les inégalités sociales s'accroissent, l'exclusion fait de plus en plus de victimes... À travers 100 mots, Olivier Besancenot nous propose d'en finir avec cet état de fait et de...

Révolution ! : 100 mots pour changer le monde

" Nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir changer les choses, à penser qu'un autre monde est possible. " La révolution semblait tombée en désuétude, archaïque et entachée de totalitarisme ; la chute du mur de Berlin devait consacrer le règne du libéralisme et marquer " la fin de l'H...

Voir tous les livres de Olivier Besancenot

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

" Ernesto "Che" Guevara n'était ni un saint, ni un surhomme, ni un chef infaillible : il était un homme comme les autres, avec ses forces et ses faiblesses, ses lucidités et ses aveuglements, ses erreurs et ses maladresses. Mais il avait cette qualité rare chez les acteurs de la scène politique : la cohérence entre les paroles et les actes. De ce point de vue, il était exceptionnel, et cette singularité est pour beaucoup dans l'attraction qu'il exerce aujourd'hui encore à travers le monde. Médecin argentin devenu ministre de l'Industrie à Cuba, il est mort en combattant la dictature militaire en Bolivie le 9 octobre 1967. Il existe déjà un bon nombre de biographies consacrées au Che. Nous, nous avons fait le choix de nous intéresser aux idées, aux valeurs, aux analyses, aux propositions, aux rêves de l'homme. Certes, il était un combattant qui maniait avec autant d'aisance la plume que le fusil. Mais pour quelle cause se battait-il ? Quelle image avait-il de la société enfin émancipée du cauchemar capitaliste ? Voilà les questions qui nous occupent dans ce livre, sans avoir la prétention de livrer la réponse. "