share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les guerres aériennes, 1914-1945

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les guerres aériennes, 1914-1945

Les guerres aériennes, 1914-1945

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les guerres aériennes, 1914-1945"

Ce livre offre une vision sans complaisance de l'histoire de la guerre aérienne. Il couvre une période capitale pour le devenir de l'arme aérienne, celle d'une naissance difficile et d'une affirmation souvent contestée entre 1914 et 1945. Animés par le souci de donner une plus grande autonomie puis indépendance à leur arme, les aviateurs se sont appliqués à en magnifier les capacités et à en définir la doctrine, pour conclure qu'elle pouvait à elle seule avoir un impact décisif sur le cours des conflits. C'est là une particularité fondamentale de l'avion que d'avoir bouleversé, en privilégiant le bombardement stratégique, un système militaire figé et cristallisé. L'étude de la guerre dans la troisième dimension est difficile car historiens et analystes ont beaucoup de mal à dresser un tableau cohérent des opérations, ou même à en saisir les effets, presque toujours indirects. Le chaos, la vitesse et l'absence de repères qui leur sont inhérents rendent malaisée la simple reconstitution de leur déroulement. Comment évaluer l'impact réel, physique et moral, des frappes aériennes ? Au-delà d'une simple analyse stratégique, ce livre met en scène les matériels, les technologies mais surtout les hommes et leur vie réelle. Ces pilotes, ces équipages, dont le taux de survie pendant la guerre de 1914-1918 et celle de 1939-1945 était incroyablement faible : sur 1 437 pilotes britanniques envoyés en France entre juillet et décembre 1917, on comptait 18% de morts, 26% de blessés, 20% de disparus et 25% de rapatriés... Les chiffres étaient plus encore catastrophiques en 1940-1944 ! Pour les acteurs des opérations, la vie réelle était loin du romantisme de l'aviation des débuts...

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 223  pages
  • Dimensions :  2.8cmx20.4cmx26.8cm
  • Poids : 1020.6g
  • Editeur :   Autrement Paru le
  • Collection : Atlas des guerres
  • ISBN :  2862609641
  • EAN13 :  9782862609645
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Ce livre offre une vision sans complaisance de l'histoire de la guerre aérienne. Il couvre une période capitale pour le devenir de l'arme aérienne, celle d'une naissance difficile et d'une affirmation souvent contestée entre 1914 et 1945. Animés par le souci de donner une plus grande autonomie puis indépendance à leur arme, les aviateurs se sont appliqués à en magnifier les capacités et à en définir la doctrine, pour conclure qu'elle pouvait à elle seule avoir un impact décisif sur le cours des conflits. C'est là une particularité fondamentale de l'avion que d'avoir bouleversé, en privilégiant le bombardement stratégique, un système militaire figé et cristallisé. L'étude de la guerre dans la troisième dimension est difficile car historiens et analystes ont beaucoup de mal à dresser un tableau cohérent des opérations, ou même à en saisir les effets, presque toujours indirects. Le chaos, la vitesse et l'absence de repères qui leur sont inhérents rendent malaisée la simple reconstitution de leur déroulement. Comment évaluer l'impact réel, physique et moral, des frappes aériennes ? Au-delà d'une simple analyse stratégique, ce livre met en scène les matériels, les technologies mais surtout les hommes et leur vie réelle. Ces pilotes, ces équipages, dont le taux de survie pendant la guerre de 1914-1918 et celle de 1939-1945 était incroyablement faible : sur 1 437 pilotes britanniques envoyés en France entre juillet et décembre 1917, on comptait 18% de morts, 26% de blessés, 20% de disparus et 25% de rapatriés... Les chiffres étaient plus encore catastrophiques en 1940-1944 ! Pour les acteurs des opérations, la vie réelle était loin du romantisme de l'aviation des débuts...