share_book
Envoyer cet article par e-mail

Un amour de transfert. Journal de mon contrôle avec Lacan 1974-1981

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Un amour de transfert. Journal de mon contrôle avec Lacan 1974-1981

Un amour de transfert. Journal de mon contrôle avec Lacan 1974-1981

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Un amour de transfert. Journal de mon contrôle avec Lacan 1974-1981"

Élisabeth Geblesco a été l une des dernières analystes à rencontrer régulièrement Lacan, depuis 1974, époque où elle conduit ses premières analyses sous sa direction, jusqu à la mort de ce dernier en 1981. Elle ne faisait nullement mystère de cette analyse de contrôle, mais personne ne savait qu elle en tenait le journal. Ses proches, comme ses élèves, ignoraient tout de l existence des cinq cahiers que nous publions ici, qui n ont été découverts qu après la la mort de leur auteur, en 2002. Élisabeth Geblesco n a laissé aucune indication directe quant à une éventuelle publication. Mais, dans son manuscrit même, à la date du 20 décembre 1976, elle s exprime clairement quant à son projet d inscrire ces pages dans l histoire de la psychanalyse. Le journal de bord qu É. Geblesco rédigeait à chaud, après chaque rencontre avec Lacan, est donc un témoignage de première main sur l élaboration incessante de la pensée lacanienne, sur les jeux du transfert et l expérience du contrôle des cures analytiques. C est aussi une mine d informations sur la vie et la dissolution houleuse de l École Freudienne de Paris. Un document unique par ses modalités de rédaction et de transmission, mais aussi parce qu il constitue un témoignage complet sur l analyse de contrôle. Une uvre de poète et de dramaturge, qui joue sur tous les registres et où le sens de l humour de l auteur transparaît constamment.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 250  pages
  • Dimensions :  2.2cmx15.0cmx23.4cm
  • Poids : 440.0g
  • Editeur :   Epel Paru le
  • Collection : Des traces
  • ISBN :  2354270003
  • EAN13 :  9782354270001
  • Classe Dewey :  150
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Élisabeth Geblesco a été l une des dernières analystes à rencontrer régulièrement Lacan, depuis 1974, époque où elle conduit ses premières analyses sous sa direction, jusqu à la mort de ce dernier en 1981. Elle ne faisait nullement mystère de cette analyse de contrôle, mais personne ne savait qu elle en tenait le journal. Ses proches, comme ses élèves, ignoraient tout de l existence des cinq cahiers que nous publions ici, qui n ont été découverts qu après la la mort de leur auteur, en 2002. Élisabeth Geblesco n a laissé aucune indication directe quant à une éventuelle publication. Mais, dans son manuscrit même, à la date du 20 décembre 1976, elle s exprime clairement quant à son projet d inscrire ces pages dans l histoire de la psychanalyse. Le journal de bord qu É. Geblesco rédigeait à chaud, après chaque rencontre avec Lacan, est donc un témoignage de première main sur l élaboration incessante de la pensée lacanienne, sur les jeux du transfert et l expérience du contrôle des cures analytiques. C est aussi une mine d informations sur la vie et la dissolution houleuse de l École Freudienne de Paris. Un document unique par ses modalités de rédaction et de transmission, mais aussi parce qu il constitue un témoignage complet sur l analyse de contrôle. Une uvre de poète et de dramaturge, qui joue sur tous les registres et où le sens de l humour de l auteur transparaît constamment.