share_book
Envoyer cet article par e-mail

Qu'est-ce que le positivisme juridique ?

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Qu'est-ce que le positivisme juridique ?

Qu'est-ce que le positivisme juridique ?

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Qu'est-ce que le positivisme juridique ?"

Né dans la culture juridique allemande à la fin du XIXe siècle, le positivisme juridique a subi après la Seconde Guerre mondiale l'influence de la philosophie analytique et de la théorie du langage, tout particulièrement en Italie, où il a donné naissance à une véritable école. Uberto Scarpelli en fut l'un des plus brillants représentants et ce livre constitue l'exposé le plus important et le plus systématique des idées de cette école, en même temps qu'une tentative hardie pour ouvrir le positivisme aux valeurs. L'un des thèmes dominants du positivisme juridique classique est l'idéal de pureté axiologique. La réinterprétation qui en est donnée par l'école analytique italienne est une remise en cause de cet idéal et la démarche de Scarpelli est à cet égard particulièrement éclairante. Comme l'écrit dans sa préface Letizia Gianformaggio, " le juriste positiviste est, pour Scarpelli, celui qui a choisi de se placer à l'intérieur d'un système de droit positif... en raison de son adhésion aux valeurs fondamentales du système... et de travailler sur le droit, afin d'en faire un ordre, c'est-à-dire un système complet et cohérent, de manière à pouvoir l'étudier et l'appliquer fidèlement ". Selon les propres termes de Scarpelli, ce livre est donc une véritable " interprétation politique du positivisme juridique ". Il doit contribuer à changer l'idée que s'en fait le public français.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 105  pages
  • Dimensions :  1.0cmx16.0cmx23.4cm
  • Poids : 222.3g
  • Editeur :   Lgdj / Montchrestien Paru le
  • Collection : La Pensée juridique
  • ISBN :  2275001662
  • EAN13 :  9782275001661
  • Classe Dewey :  340.1
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Né dans la culture juridique allemande à la fin du XIXe siècle, le positivisme juridique a subi après la Seconde Guerre mondiale l'influence de la philosophie analytique et de la théorie du langage, tout particulièrement en Italie, où il a donné naissance à une véritable école. Uberto Scarpelli en fut l'un des plus brillants représentants et ce livre constitue l'exposé le plus important et le plus systématique des idées de cette école, en même temps qu'une tentative hardie pour ouvrir le positivisme aux valeurs. L'un des thèmes dominants du positivisme juridique classique est l'idéal de pureté axiologique. La réinterprétation qui en est donnée par l'école analytique italienne est une remise en cause de cet idéal et la démarche de Scarpelli est à cet égard particulièrement éclairante. Comme l'écrit dans sa préface Letizia Gianformaggio, " le juriste positiviste est, pour Scarpelli, celui qui a choisi de se placer à l'intérieur d'un système de droit positif... en raison de son adhésion aux valeurs fondamentales du système... et de travailler sur le droit, afin d'en faire un ordre, c'est-à-dire un système complet et cohérent, de manière à pouvoir l'étudier et l'appliquer fidèlement ". Selon les propres termes de Scarpelli, ce livre est donc une véritable " interprétation politique du positivisme juridique ". Il doit contribuer à changer l'idée que s'en fait le public français.