share_book
Envoyer cet article par e-mail

La formation en psychologie : Filiation bâtarde, transmission troublée

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La formation en psychologie : Filiation bâtarde, transmission troublée

La formation en psychologie : Filiation bâtarde, transmission troublée

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La formation en psychologie : Filiation bâtarde, transmission troublée"

Le propos de cet ouvrage est de théoriser d'abord en psychologues la formation universitaire en psychologie ; il est écrit par des enseignants qui traitent chacun à sa manière de ce qui, dans notre pratique, a pu faire énigme pour eux. La première partie du livre examine comment s'est construite la psychologie, sous deux angles complémentaires : une discipline universitaire relativement récente, à la filiation complexe, et un ensemble de pratiques professionnelles qui s'individualise et s'officialise progressivement. Ensuite, nous présentons et discutons certains dispositifs de formation des psychologues à Lyon. Ceci posé, l'accent est porté sur les relations imaginaires entre l'étudiant et l'enseignant et sur la dimension de renoncement ou de crise qu'implique toute acquisition de savoir nouveau (renoncement aux savoirs antérieurs, ou mise en crise de ces savoirs antérieurs), puis sur les relations entre le sujet en formation et la théorie elle-même. Enfin, nous proposons une mise en perspective de la psychologie, comme discipline et comme pratique, avec les demandes sociales qui ont présidé à son émergence et à son développement. Et c'est au nom de la différence que nous avons convié, pour terminer, des collègues d'ailleurs, autres disciplines, autres systèmes de référence, à nous lire et à nous répondre. La thèse essentielle qui traverse l'ouvrage est la suivante : dès lors qu'on admet que la formation en psychologie est un processus de transformation, il devient impossible de s'en tenir à un modèle d'enseignement classique, fondé sur la seule transmission d'un savoir nécessairement idéalisé, mais surtout livresque. D'une façon ou d'une autre, tous les dispositifs de formation à la psychologie doivent prendre en compte le modèle de la recherche, qui s'articule au contraire autour de l'énigme, de l'obstacle, de la perte, c'est-à-dire autour d'un non-savoir primordial (au double sens d'originaire et d'essentiel). Corrélativement, il doivent aussi s'ancrer sur des pratiques, dont la découverte et/ou l'analyse sont un pivot essentiel et de la formation et de la recherche. En travaillant sur la charnière entre engagement dans une pratique, d'une part, production et appropriation de connaissances, d'autre part, nous espérons avoir fait avancer une " épistémologie de la recherche et de la formation impliquées ".

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 370  pages
  • Dimensions :  2.2cmx15.6cmx23.2cm
  • Poids : 580.6g
  • Editeur :   Pul Paru le
  • Collection : HORS COLLECTION
  • ISBN :  2729707530
  • EAN13 :  9782729707538
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Le propos de cet ouvrage est de théoriser d'abord en psychologues la formation universitaire en psychologie ; il est écrit par des enseignants qui traitent chacun à sa manière de ce qui, dans notre pratique, a pu faire énigme pour eux. La première partie du livre examine comment s'est construite la psychologie, sous deux angles complémentaires : une discipline universitaire relativement récente, à la filiation complexe, et un ensemble de pratiques professionnelles qui s'individualise et s'officialise progressivement. Ensuite, nous présentons et discutons certains dispositifs de formation des psychologues à Lyon. Ceci posé, l'accent est porté sur les relations imaginaires entre l'étudiant et l'enseignant et sur la dimension de renoncement ou de crise qu'implique toute acquisition de savoir nouveau (renoncement aux savoirs antérieurs, ou mise en crise de ces savoirs antérieurs), puis sur les relations entre le sujet en formation et la théorie elle-même. Enfin, nous proposons une mise en perspective de la psychologie, comme discipline et comme pratique, avec les demandes sociales qui ont présidé à son émergence et à son développement. Et c'est au nom de la différence que nous avons convié, pour terminer, des collègues d'ailleurs, autres disciplines, autres systèmes de référence, à nous lire et à nous répondre. La thèse essentielle qui traverse l'ouvrage est la suivante : dès lors qu'on admet que la formation en psychologie est un processus de transformation, il devient impossible de s'en tenir à un modèle d'enseignement classique, fondé sur la seule transmission d'un savoir nécessairement idéalisé, mais surtout livresque. D'une façon ou d'une autre, tous les dispositifs de formation à la psychologie doivent prendre en compte le modèle de la recherche, qui s'articule au contraire autour de l'énigme, de l'obstacle, de la perte, c'est-à-dire autour d'un non-savoir primordial (au double sens d'originaire et d'essentiel). Corrélativement, il doivent aussi s'ancrer sur des pratiques, dont la découverte et/ou l'analyse sont un pivot essentiel et de la formation et de la recherche. En travaillant sur la charnière entre engagement dans une pratique, d'une part, production et appropriation de connaissances, d'autre part, nous espérons avoir fait avancer une " épistémologie de la recherche et de la formation impliquées ".