share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le donjon et le clocher

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le donjon et le clocher

Le donjon et le clocher

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le donjon et le clocher"

Ce livre retrace l'histoire de l'oeuvre des campagnes, institution toujours existante, fondée en 1857 à la double initiative d'un prêtre, le père Vandel, et d'une aristocrate, la comtesse Auguste de La Rochejaquelein, dans le but de faire prendre conscience à la noblesse du rôle social qu'elle a encore à jouer dans les campagnes. C'est elle, en effet, qui est invitée, par ses dons, mais aussi par le comportement modèle qu'elle doit adopter à l'égard des populations villageoises, à favoriser le retour de la foi dans les paroisses rurales. S'appuyant sur une documentation vaste et dispersée, cette étude de l'alliance, parfois dénoncée, du château et du presbytère, permet une relecture des relations entre les élites nobiliaires et le clergé rural, dont Eric Mension-Rigau analyse finement l'évolution. Si la dimension religieuse est première, la perspective politique n'est jamais très éloignée : l'ouvre, qui propose un modèle de société proche de celui des légitimistes, est un des lieux où s'exprime la pensée contre-révolutionnaire qui a tant marqué la noblesse. L'ouvrage met en évidence une vision du monde et de la société qui idéalise le paysan et fonde la hiérarchie sociale sur un échange de droits et de devoirs imposant au châtelain la justification de sa prééminence par l'exercice de la piété et de la charité. Il cerne les réactions de la noblesse face au délitement progressif, depuis un siècle et demi, d'une France catholique et rurale, mais il souligne aussi sa capacité à dépasser ses attaches idéologiques et à adapter son héritage de traditions et de valeurs pour assurer la permanence de sa présence historique dans les campagnes. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • Dimensions :  3.0cmx11.0cmx18.0cm
  • Editeur :   Librairie Académique Perrin Paru le
  • Collection : TEMPUS
  • ISBN :  2262038333
  • EAN13 :  9782262038335
  • Langue : Français

D'autres livres de Eric Mension-Rigau

Aristocrates et grands bourgeois

Dressant le tableau de la France aristocratique d'aujourd'hui, Eric Mension-Rigau éclaire sa vie privée et ses mentalités. Il souligne le rôle de la mémoire familiale à travers l'attachement aux noms, aux titres, aux lieux et aux objets qui ancrent la destinée de la famille dans une [....]...

Châteaux de famille broché

Prix du livre de la demeure historique en 2007, cet ouvrage magnifiquement illustré invite à découvrir treize châteaux habités depuis plusieurs générations par la même famille. Austères forteresses adoucies par la Renaissance ou édifices classiques pourvus de la grâce souriante du [......

Châteaux de famille : Une élégance française

La France est le pays des châteaux : ils parsèment les campagnes, coiffent les cimes, étonnent les étrangers par leur variété et leur abondance. Châteaux de famille, une élégance française invite à découvrir des demeures habitées depuis plusieurs générations par une même famille. Aus...

L'ami du prince: Journal inédit d'Alfred de Gramont (1892-1915)

Ami intime et proche collaborateur du duc d’Orléans (1869-1926), Alfred de Gramont donne ici à lire une masse considérable d’informations sur le prétendant à la Couronne de France et sur le parti royaliste. Tout y est décrit : qu’il s’agisse de la ligne politique suivie par le prince, ...

Voir tous les livres de Eric Mension-Rigau

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Ce livre retrace l'histoire de l'oeuvre des campagnes, institution toujours existante, fondée en 1857 à la double initiative d'un prêtre, le père Vandel, et d'une aristocrate, la comtesse Auguste de La Rochejaquelein, dans le but de faire prendre conscience à la noblesse du rôle social qu'elle a encore à jouer dans les campagnes. C'est elle, en effet, qui est invitée, par ses dons, mais aussi par le comportement modèle qu'elle doit adopter à l'égard des populations villageoises, à favoriser le retour de la foi dans les paroisses rurales. S'appuyant sur une documentation vaste et dispersée, cette étude de l'alliance, parfois dénoncée, du château et du presbytère, permet une relecture des relations entre les élites nobiliaires et le clergé rural, dont Eric Mension-Rigau analyse finement l'évolution. Si la dimension religieuse est première, la perspective politique n'est jamais très éloignée : l'ouvre, qui propose un modèle de société proche de celui des légitimistes, est un des lieux où s'exprime la pensée contre-révolutionnaire qui a tant marqué la noblesse. L'ouvrage met en évidence une vision du monde et de la société qui idéalise le paysan et fonde la hiérarchie sociale sur un échange de droits et de devoirs imposant au châtelain la justification de sa prééminence par l'exercice de la piété et de la charité. Il cerne les réactions de la noblesse face au délitement progressif, depuis un siècle et demi, d'une France catholique et rurale, mais il souligne aussi sa capacité à dépasser ses attaches idéologiques et à adapter son héritage de traditions et de valeurs pour assurer la permanence de sa présence historique dans les campagnes. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.