share_book
Envoyer cet article par e-mail

Egypte pierres de lumière : Moyenne et basse-Egypte

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Egypte pierres de lumière : Moyenne et basse-Egypte

Egypte pierres de lumière : Moyenne et basse-Egypte

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Egypte pierres de lumière : Moyenne et basse-Egypte"

Toute la pensée de l'Égyptien des temps pharaoniques est façonnée par le monde naturel qui l'entoure, éclairé par la lumière ardente du soleil. Cette plaine de la vallée du Nil se prête bien à un jeu d'ombre et de lumière. L'astre diurne donne toute une gamme de couleurs aux objets qu'il illumine, du rouge phosphorescent lorsqu'il se lève, au blanc cru à midi, alors qu'à son coucher il auréole de sa lumière flamboyante et tragique le ciel à son horizon occidental. Le soleil transmet non seulement la lumière mais aussi la chaleur, et à l'heure où il est à son zénith, on sent les statues et les reliefs de plein air rayonner, comme animés d'une puissance intérieure. Ne photographiant qu'à la lumière du jour, Hervé Champollion s'est glissé dans ce monde divin, dont il sut saisir le rayon de soleil idéal. Grâce à une infinie patience, il put capter sur sa pellicule les monuments et statues, mais surtout leurs infimes détails, ceux que nos yeux souvent ne détectent pas. Il s'est créé, image par image, un musée qui loin d'être imaginaire, rend hommage aux artistes de Pharaon, et c'est bien volontiers qu'il le partage avec nous. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 143  pages
  • Dimensions :  2.0cmx23.4cmx26.6cm
  • Poids : 1061.4g
  • Editeur :   Hermé Paru le
  • ISBN :  2866653963
  • EAN13 :  9782866653965

D'autres livres de  Hervé Champollion

Les châteaux de la Loire

Cet ouvrage est un précieux guide de visite des châteaux de la Loire car il met l'accent sur deux thèmes généralement négligés : l'étude du patrimoine architectural et la muséographie. Il prolongera pour longtemps dans votre bibliothèque vos visites guidées sur les sites. ...

Voir tous les livres de  Hervé Champollion

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Toute la pensée de l'Égyptien des temps pharaoniques est façonnée par le monde naturel qui l'entoure, éclairé par la lumière ardente du soleil. Cette plaine de la vallée du Nil se prête bien à un jeu d'ombre et de lumière. L'astre diurne donne toute une gamme de couleurs aux objets qu'il illumine, du rouge phosphorescent lorsqu'il se lève, au blanc cru à midi, alors qu'à son coucher il auréole de sa lumière flamboyante et tragique le ciel à son horizon occidental. Le soleil transmet non seulement la lumière mais aussi la chaleur, et à l'heure où il est à son zénith, on sent les statues et les reliefs de plein air rayonner, comme animés d'une puissance intérieure. Ne photographiant qu'à la lumière du jour, Hervé Champollion s'est glissé dans ce monde divin, dont il sut saisir le rayon de soleil idéal. Grâce à une infinie patience, il put capter sur sa pellicule les monuments et statues, mais surtout leurs infimes détails, ceux que nos yeux souvent ne détectent pas. Il s'est créé, image par image, un musée qui loin d'être imaginaire, rend hommage aux artistes de Pharaon, et c'est bien volontiers qu'il le partage avec nous. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.