share_book
Envoyer cet article par e-mail

Vivre ensemble la fin du monde

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Vivre ensemble la fin du monde

Vivre ensemble la fin du monde

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Vivre ensemble la fin du monde"

    À la veille de l an 2000, les millénaristes passaient pour des superstitieux dont il était convenu de rire. Une dizaine d années plus tard, la fin du monde est entrée dans nos conversations, dans nos peurs, dans notre façon d engager l avenir. Elle est le poids qui accuse notre humanité, qui ralentit notre pas, qui coupe l envie de penser à demain. Ce livre entend ne pas laisser la fin du monde aux seuls discours alarmistes ou moralisateurs. Car la fin du monde, sitôt regardée en face, parle à l homme de ses désirs les plus intimes. Elle met chacun en route vers cette peur plus essentielle que celle de mourir : la peur de ne pas vivre pleinement. Il est un pari qu il faut oser : vivre ensemble la fin du monde, avec tout ce que le verbe « vivre » recèle de lucidité, bien sûr, mais aussi de courage, d invention et de partage. Alors le monde, par son absence même, se mettra à briller, comme il ne l a encore jamais fait.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 192  pages
    • Dimensions :  1.8cmx13.0cmx19.8cm
    • Poids : 240.4g
    • Editeur :   Salvator Paru le
    • Collection : Forum
    • ISBN :  2706708662
    • EAN13 :  9782706708664

    D'autres livres de Martin Steffens

    Nietzsche

    En guise d'invitation à son lecteur, Nietzsche avait composé ce petit poème : " Ils te séduisent mon style et mon langage ? Quoi, tu me suivrais pas à pas ? Aie souci de n'être fidèle qu'à toi-même - Et tu m'auras suivi tout doux ! tout doux ! " Mais si Nietzsche exige de n'être fidèle...

    Petit traité de la joie

    "Il est un fait universel : tous, nous avons reçu la vie sans l´avoir demandée. Notre propre vie ne nous est pas propre: elle s´est d´abord faite en nous, sans nous. Puis vient le jour où, l´homme ayant appris à se posséder mieux, lui revient le pouvoir de refuser cette vie passivement reç...

    Prier 15 jours avec Simone Weil

    Ce qu'on a retenu de la philosophe française Simone Weil (1909-1943), c'est d'avoir quitté son poste de professeur agrégé de philosophie pour aller travailler à la chaîne, de 1934 à 1935. Soucieuse du sort des hommes humiliés, Simone Weil mettait un point d'honneur à parler de leur cause en...

    Une journée philosophique : Les grandes notions vues à travers le quotidien

    De façon générale, nous n'attendons de notre quotidien qu'une seule chose : nous libérer de lui. On ne s'embarrasse de la vie quotidienne que parce qu'elle est la promesse d'une autre vie, plus vraie, plus forte : vacances, fêtes, heureux imprévus. Ce livre fait le pari inverse : c'est parce q...

    Voir tous les livres de Martin Steffens

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    À la veille de l an 2000, les millénaristes passaient pour des superstitieux dont il était convenu de rire. Une dizaine d années plus tard, la fin du monde est entrée dans nos conversations, dans nos peurs, dans notre façon d engager l avenir. Elle est le poids qui accuse notre humanité, qui ralentit notre pas, qui coupe l envie de penser à demain. Ce livre entend ne pas laisser la fin du monde aux seuls discours alarmistes ou moralisateurs. Car la fin du monde, sitôt regardée en face, parle à l homme de ses désirs les plus intimes. Elle met chacun en route vers cette peur plus essentielle que celle de mourir : la peur de ne pas vivre pleinement. Il est un pari qu il faut oser : vivre ensemble la fin du monde, avec tout ce que le verbe « vivre » recèle de lucidité, bien sûr, mais aussi de courage, d invention et de partage. Alors le monde, par son absence même, se mettra à briller, comme il ne l a encore jamais fait.