share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'homme qui voulait apprendre à marcher aux poissons

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'homme qui voulait apprendre à marcher aux poissons

L'homme qui voulait apprendre à marcher aux poissons

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'homme qui voulait apprendre à marcher aux poissons"

Sujet : "Un très riche monsieur de Sète ne picorait que des miettes, ramassées sur la route, en guise de casse-croûte.", "Un très vieil homme du Poitou habitait un nid de hiboux qui pleuraient dans leur trou. Le vieux pleurait itou." Voici deux des vingt-six limericks - petits poèmes comiques et absurdes - écrits par l'auteur anglais Edward Lear (1812-1888) considéré comme l'inventeur du style "nonsense" et adaptés par Henri Ganelon. Commentaire : Cet album de belle qualité, au format agréable, regroupe vingt-six limericks, aux sujets variés, permettant d'aller à la rencontre d'Edward Lear, auteur anglais qui pratiquait avec génie l'auto-dérision et qui, dit-on, considérait la dérision comme un antidote à la rigidité des codes de moralité victorienne. On appréciera tout particulièrement les illustrations originales d'Henri Ganelon qui ose des associations cocasses et inattendues, préparant ainsi le lecteur à la fantaisie du propos. Un recueil réjouissant, car surprenant, où plume de l'écrivain et plume de l'illustrateur oeuvrent de concert. Un album harmonieux qui requiert une certaine maturité pour être pleinement apprécié.

Détails sur le produit

  • Reliure : Album
  • 54  pages
  • Dimensions :  1.2cmx30.8cmx30.8cm
  • Poids : 861.8g
  • Editeur :   Editions Du Panama Paru le
  • ISBN :  2755703210
  • EAN13 :  9782755703214
  • Classe Dewey :  428

D'autres livres de  Henri Galeron

Coffret

Prix : 80 DH
Une petite flamme dans la nuit

Dans un camp de concentration, une jeune femme chuchote à l'oreille d'une enfant des histoires pour l'aider à oublier. Soir après soir, avec ces contes-paraboles, elle lui explique comment l'esprit et la volonté peuvent s'opposer à la pire des intolérances. Elle lui transmet ainsi le [....]...

Prix : 161.25 DH

Le dinosaure

Partons sur les traces de ces étranges animaux de la préhistoire. Découvrons leur taille et leur nom. Observons ceux qui ont survécu au fil des millions d'années. ...

Prix : 60 DH
Le Doigt magique (1 livre + 1 CD audio)

Une histoire pleine d'humour pour ceux qui rêvent de punir les méchants d'un coup de baguette magique....

Voir tous les livres de  Henri Galeron

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Sujet : "Un très riche monsieur de Sète ne picorait que des miettes, ramassées sur la route, en guise de casse-croûte.", "Un très vieil homme du Poitou habitait un nid de hiboux qui pleuraient dans leur trou. Le vieux pleurait itou." Voici deux des vingt-six limericks - petits poèmes comiques et absurdes - écrits par l'auteur anglais Edward Lear (1812-1888) considéré comme l'inventeur du style "nonsense" et adaptés par Henri Ganelon. Commentaire : Cet album de belle qualité, au format agréable, regroupe vingt-six limericks, aux sujets variés, permettant d'aller à la rencontre d'Edward Lear, auteur anglais qui pratiquait avec génie l'auto-dérision et qui, dit-on, considérait la dérision comme un antidote à la rigidité des codes de moralité victorienne. On appréciera tout particulièrement les illustrations originales d'Henri Ganelon qui ose des associations cocasses et inattendues, préparant ainsi le lecteur à la fantaisie du propos. Un recueil réjouissant, car surprenant, où plume de l'écrivain et plume de l'illustrateur oeuvrent de concert. Un album harmonieux qui requiert une certaine maturité pour être pleinement apprécié.