share_book
Envoyer cet article par e-mail

Attila le Hun

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Attila le Hun

Attila le Hun

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Attila le Hun"

Les Huns sont des barbares. Ils boivent, mangent (de la viande crue) et dorment sur leur cheval. Ils sont si prodigieusement laids et tordus qu'ils ressemblent à des bêtes sauvages à deux pattes. Les Huns mutilent leurs enfants. Les Huns sont arriérés. Les Huns n'ont pas de religion. Les Huns ne changent jamais de vêtement. Ils puent. C'est du moins ce que racontent les auteurs romains à la mode au IVe siècle. Ils se fondent peut-être sur de simples ragots, mais peu importe, les citoyens de l'Empire frissonnent en imaginant ces tribus se déployer derrière leurs frontières, ce monde inconnu. Et si tout cela était faux ? Et si les Huns avaient été des nomades organisés, d'excellents artisans et de grands guerriers ? Et si Attila, celui qui deviendra leur chef, au début du Ve siècle, avait été un habile politicien utilisant des secrétaires et des traducteurs pour dialoguer calmement en grec ou en romain avec les sénateurs romains ? Un fin stratège louant ses hommes comme mercenaires à l'empire d'Occident d'une part et s'arrangeant pour se faire payer un tribut annuel par celui d'Orient ? Et si Attila, en imposant l'hégémonie hunnique aux peuples germains, avait été à deux doigts de créer le premier empire d'Europe centrale ?

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 356  pages
  • Dimensions :  3.0cmx13.6cmx20.4cm
  • Poids : 381.0g
  • Editeur :   L'ecole Des Loisirs Paru le
  • Collection : Médium Documents
  • ISBN :  2211201636
  • EAN13 :  9782211201636

D'autres livres de John Man

Atlas du débarquement et de la bataille de Normandie, 6 juin-24 août 1944

Voici, pour la première fois, un document qui, alliant récit, photographies et la cartographie en couleur la plus sophistiquée, retrace pas à pas, jour après jour, les stratégies, les tactiques, les mouvements des forces militaires alliées et allemandes engagées dans le plus grand [....]...

Atlas de l'an Mil. Sociétés et cultures dans le monde : les premiers liens

L'an mil, une année comme les autres ? En aucun cas, répond John Man ! On dit souvent que l'an mil n'a en fait aucune importance, ne seraient ses trois zéros et notre goût pour les anniversaires et les grands nombres. Pourtant, cette date a une vraie signification historique : elle marque une...

Voir tous les livres de John Man

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Les Huns sont des barbares. Ils boivent, mangent (de la viande crue) et dorment sur leur cheval. Ils sont si prodigieusement laids et tordus qu'ils ressemblent à des bêtes sauvages à deux pattes. Les Huns mutilent leurs enfants. Les Huns sont arriérés. Les Huns n'ont pas de religion. Les Huns ne changent jamais de vêtement. Ils puent. C'est du moins ce que racontent les auteurs romains à la mode au IVe siècle. Ils se fondent peut-être sur de simples ragots, mais peu importe, les citoyens de l'Empire frissonnent en imaginant ces tribus se déployer derrière leurs frontières, ce monde inconnu. Et si tout cela était faux ? Et si les Huns avaient été des nomades organisés, d'excellents artisans et de grands guerriers ? Et si Attila, celui qui deviendra leur chef, au début du Ve siècle, avait été un habile politicien utilisant des secrétaires et des traducteurs pour dialoguer calmement en grec ou en romain avec les sénateurs romains ? Un fin stratège louant ses hommes comme mercenaires à l'empire d'Occident d'une part et s'arrangeant pour se faire payer un tribut annuel par celui d'Orient ? Et si Attila, en imposant l'hégémonie hunnique aux peuples germains, avait été à deux doigts de créer le premier empire d'Europe centrale ?