share_book
Envoyer cet article par e-mail

La Révolte d'Hop-Frog

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La Révolte d'Hop-Frog

La Révolte d'Hop-Frog

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La Révolte d'Hop-Frog"

À première vue, ça ressemble à un bon vieux western tout ce qu'il y a de classique. Avec ses cow-boys, ses Indiens, son saloon et son shérif buté. Et puis, au fur et à mesure du récit, on s'interroge. Une cafetière qui entre dans un dépôt de munitions pour exhorter les fusils à se soulever contre les humains, ce n'est pas banal. Des pelles, des pioches et des lassos qui se rebellent, lassés d'être manipulés par les hommes, voilà de quoi faire sourciller le lecteur le plus blasé. Qui doit très vite se rendre à l'évidence : derrière l'apparence d'un innocent western se cache une drôle de fable fantastique. Un clin d'oeil à Edgar Poe, déroutant et enthousiasmant. Le scénario est signé David B., grand amateur de contes et légendes qui ne manque jamais d'ajouter quelques pincées de surnaturel à ses histoires. Quant au dessin, c'est un véritable festival de couleurs, un mélange de réalisme et d'humour graphique, une parfaite maîtrise des jeux de lumière. En un mot, une réussite. --Gilbert Jacques

Détails sur le produit

  • Reliure : Cartonné
  • 56  pages
  • Dimensions :  0.8cmx22.2cmx30.6cm
  • Poids : 340.2g
  • Editeur :   Dargaud Paru le
  • Collection : Poisson Pilote
  • ISBN :  2205050001
  • EAN13 :  9782205050004
  • Langue : Français

D'autres livres de David B.

Les meilleurs ennemis. Une histoire des relations entre les Etats-Unis et le Moyen-Orient. Première partie 1783/1953

Raconter en bande dessinée les relations entre le Moyen-Orient et les États-Unis depuis leur création, telle est la gageure lancée par David B. et Jean-Pierre Filiu. Évoluant de la grande Histoire à la petite anecdote, les auteurs s'emploient à éclairer l'actualité la plus brûlante de [...

L'Ascension du haut mal, tome 1

Le "Haut-Mal" ? Il y a bien longtemps, au Moyen Âge, c'est ainsi que l'on nommait l'épilepsie. Cette maladie mystérieuse qui frappe Jean-Christophe, le frère du narrateur. Le récit démarre dans les années soixante, dans une petite ville des environs d'Orléans. On entre dans l'intimité [...

Hiram Lowatt et Placido, tome 2

A peine débarqués en Alaska, le journaliste Hiram Lowat et son ami l'énigmatique Placido apprennent que la région est écumée par une tribu d'indiens anthropophages. La nouvelle excite l'imagination des voyageurs qui pensent tenir là un extraordinaire sujet d'article... Les Ogres est un [.....

Voir tous les livres de David B.

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

À première vue, ça ressemble à un bon vieux western tout ce qu'il y a de classique. Avec ses cow-boys, ses Indiens, son saloon et son shérif buté. Et puis, au fur et à mesure du récit, on s'interroge. Une cafetière qui entre dans un dépôt de munitions pour exhorter les fusils à se soulever contre les humains, ce n'est pas banal. Des pelles, des pioches et des lassos qui se rebellent, lassés d'être manipulés par les hommes, voilà de quoi faire sourciller le lecteur le plus blasé. Qui doit très vite se rendre à l'évidence : derrière l'apparence d'un innocent western se cache une drôle de fable fantastique. Un clin d'oeil à Edgar Poe, déroutant et enthousiasmant. Le scénario est signé David B., grand amateur de contes et légendes qui ne manque jamais d'ajouter quelques pincées de surnaturel à ses histoires. Quant au dessin, c'est un véritable festival de couleurs, un mélange de réalisme et d'humour graphique, une parfaite maîtrise des jeux de lumière. En un mot, une réussite. --Gilbert Jacques