share_book
Envoyer cet article par e-mail

Scythes, Sarmates et Slaves : L'influence des anciens nomades iranophones sur les Slaves

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Scythes, Sarmates et Slaves : L'influence des anciens nomades iranophones sur les Slaves

Scythes, Sarmates et Slaves : L'influence des anciens nomades iranophones sur les Slaves

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Scythes, Sarmates et Slaves : L'influence des anciens nomades iranophones sur les Slaves"

Des traditions qui remontent au Moyen Age ont longtemps présenté les peuples slaves - tardivement apparus sur la scène historique au VIe siècle - comme les descendants des grands peuples nomades qui avaient hanté les steppes européennes dans l'Antiquité : les Scythes et surtout les Sarmates. Au XIXe siècle, les progrès des sciences ont ruiné ces mythes d'origine, en tout cas sous leur forme la plus naïve : les anciens nomades avaient parlé des langues iraniennes et ne pouvaient être les ancêtres principaux des Slaves historiques. Mais en même temps, linguistes et archéologues commençaient à mettre en lumière des liens bien réels, intimes et durables, entre les peuples scythiques et les ancêtres des Slaves. De ces liens, il subsiste de nombreuses traces, dont l'inventaire se poursuit. Il apparaît que, si les peuples slaves modernes ne descendent pas majoritairement des Scythes, Sarmates ou Alains, ils en sont malgré tout quelque peu les héritiers. Ce livre évoque une très longue histoire de contacts et d'échanges, du IXe siècle av. J : C. aux XIIIe-XIVe siècles de notre ère, qui concerne la plus grande partie des actuels pays slaves d'Europe centrale et orientale. Il fait le point sur une question qui suscite toujours débats et passions à l'heure où, dans ces régions, les identités sont redéfinies et les histoires nationales réécrites.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 194  pages
  • Dimensions :  1.2cmx13.4cmx21.4cm
  • Poids : 281.2g
  • Editeur :   L'harmattan Paru le
  • Collection : Présence ukrainienne
  • ISBN :  229609290X
  • EAN13 :  9782296092907
  • Classe Dewey :  947
  • Langue : Français

D'autres livres de Iaroslav Lebedynsky

Les Indo-Européens : Faits, débats, solutions

Presque toutes les langues d'Europe et plusieurs grandes langues d'Asie sont apparentées par le vocabulaire et les structures grammaticales, et forment une famille, appelée conventionnellement "indo-européenne", qui est aujourd'hui la plus importante du monde. Et tout comme les ressemblances entr...

Les Indo-Européens : Faits, débats, solutions

Presque toutes les langues d'Europe et plusieurs grandes langues d'Asie sont apparentées par le vocabulaire et les structures grammaticales, et forment une famille appelée conventionnellement " indo-européenne " qui est aujourd'hui la plus importante du monde. Et tout comme les ressemblances entr...

La campagne d'Attila en Gaule : 451 apr. J.-C.

En 451, Attila, roi des Huns et dominateur d'une grande partie de l'Europe, est au faîte de sa puissance. Abandonnant sa politique de coopération avec le gouvernement romain occidental, il envahit la Gaule... Cet ouvrage met en lumière les raisons et enjeux de cette campagne. Quels étaient les b...

Les Sarmates

Issus de Russie méridionale où Hérodote signalait déjà leurs ancêtres sauromates, les Sarmates remplacèrent les Scythes en Ukraine, occupèrent la grande plaine hongroise, et ils dominaient au début de notre ère toutes les steppes entre l'Oural et le Danube. Les observateurs antiques ont é...

Voir tous les livres de Iaroslav Lebedynsky

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Des traditions qui remontent au Moyen Age ont longtemps présenté les peuples slaves - tardivement apparus sur la scène historique au VIe siècle - comme les descendants des grands peuples nomades qui avaient hanté les steppes européennes dans l'Antiquité : les Scythes et surtout les Sarmates. Au XIXe siècle, les progrès des sciences ont ruiné ces mythes d'origine, en tout cas sous leur forme la plus naïve : les anciens nomades avaient parlé des langues iraniennes et ne pouvaient être les ancêtres principaux des Slaves historiques. Mais en même temps, linguistes et archéologues commençaient à mettre en lumière des liens bien réels, intimes et durables, entre les peuples scythiques et les ancêtres des Slaves. De ces liens, il subsiste de nombreuses traces, dont l'inventaire se poursuit. Il apparaît que, si les peuples slaves modernes ne descendent pas majoritairement des Scythes, Sarmates ou Alains, ils en sont malgré tout quelque peu les héritiers. Ce livre évoque une très longue histoire de contacts et d'échanges, du IXe siècle av. J : C. aux XIIIe-XIVe siècles de notre ère, qui concerne la plus grande partie des actuels pays slaves d'Europe centrale et orientale. Il fait le point sur une question qui suscite toujours débats et passions à l'heure où, dans ces régions, les identités sont redéfinies et les histoires nationales réécrites.