share_book
Envoyer cet article par e-mail

Saint Augustin : L'Homme occidental

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Saint Augustin : L'Homme occidental

Saint Augustin : L'Homme occidental

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Saint Augustin : L'Homme occidental"

Augustin, c'est nous : il est l'homme occidental, il est le premier moderne. Par rapport à l'empire romain, par rapport au christianisme d'Orient, par rapport à la stabilité de l'homme sûr de lui, il marque une rupture, représente le moment fondateur de l'inquiétude occidentale, introduit une instabilité féconde, une dynamique qui n'est pas apaisée depuis. En mettant au premier plan, comme philosophe et comme chrétien, l'expérience d'un homme qui dit Je dans Les Confessions et Nous dans La Cité de Dieu, il envisage la condition de l'individu comme de la société dans une perspective où la mémoire, l'histoire, le temps de ce monde, sont premiers, même quand ils sont interrogés par le divin, et il introduit comme une faille dans le narcissisme du monde ancien. Augustin est un homme pour tous, car l'écrivain qui est devenu l'évêque d'Hippone est toujours un philosophe qui ne cesse d'interroger la condition humaine. Jean-Claude Eslin est membre du comité de rédaction de la revue Esprit et enseigne les Sciences humaines à l'ESCP-EAP. Il a notamment publié, dans la même collection, Hannah Arendt, L'obligée du monde, et au Seuil, Dieu et le pouvoir, Théologie et politique en Occident, en 1999.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 121  pages
  • Dimensions :  1.0cmx11.5cmx18.5cm
  • Poids : 117.9g
  • Editeur :   Michalon Paru le
  • Collection : Le bien commun
  • ISBN :  2841861708
  • EAN13 :  9782841861705
  • Classe Dewey :  189
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Augustin, c'est nous : il est l'homme occidental, il est le premier moderne. Par rapport à l'empire romain, par rapport au christianisme d'Orient, par rapport à la stabilité de l'homme sûr de lui, il marque une rupture, représente le moment fondateur de l'inquiétude occidentale, introduit une instabilité féconde, une dynamique qui n'est pas apaisée depuis. En mettant au premier plan, comme philosophe et comme chrétien, l'expérience d'un homme qui dit Je dans Les Confessions et Nous dans La Cité de Dieu, il envisage la condition de l'individu comme de la société dans une perspective où la mémoire, l'histoire, le temps de ce monde, sont premiers, même quand ils sont interrogés par le divin, et il introduit comme une faille dans le narcissisme du monde ancien. Augustin est un homme pour tous, car l'écrivain qui est devenu l'évêque d'Hippone est toujours un philosophe qui ne cesse d'interroger la condition humaine. Jean-Claude Eslin est membre du comité de rédaction de la revue Esprit et enseigne les Sciences humaines à l'ESCP-EAP. Il a notamment publié, dans la même collection, Hannah Arendt, L'obligée du monde, et au Seuil, Dieu et le pouvoir, Théologie et politique en Occident, en 1999.