share_book
Envoyer cet article par e-mail

EDF : Les dessous du scandale

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
EDF : Les dessous du scandale

EDF : Les dessous du scandale

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "EDF : Les dessous du scandale"

Comment EDF risque de nous imposer des tarifs trop élevés et rêve d’étouffer la concurrence émergente. Officiellement, EDF a aujourd’hui renoncé à son monopole au profit d’une saine concurrence. En réalité, elle déploie des efforts considérables pour maintenir un monopole qui joue contre nos intérêts. En étouffant les nouveaux entrants, EDF nous prive des innovations qui naissent quand les marchés sont ouverts. Nous avons toujours nos vieux compteurs alors que des compteurs intelligents permettant de réaliser des véritables économies auraient dû voir le jour.  A force de lobbying, EDF apparaît comme le défenseur du consommateur contre de nouveaux entrants qui ne rêveraient, selon elle, que d’augmenter les tarifs. La réalité est inverse. En tant qu’opérateur historique, EDF bénéficie du monopole de la rente nucléaire financée par l’impôt. Une rente qu’elle n’a pas du tout l’intention de rendre à son légitime bénéficiaire : le contribuable. C’est, entre autres, ce scandale que ce livre dénonce. Ce livre montre de façon claire comment l’ancien monopole s’y prend pour garder ses positions dominantes notamment en jouant sur la complexité des modalités tarifaires. Démontant la rhétorique anticoncurrentielle entretenue avec soin, il dénonce et expose les mécanismes qu’EDF a mis en place pour barrer la route à toute concurrence tout en faisant croire au grand public qu’elle les protège.  Au moment où le parlement s’apprête à voter une nouvelle loi mieux adaptée au marché concurrentiel, l’arrivée d’Henri Proglio à la tête d’EDF n’a rien de rassurant. M. Proglio garde un pied chez Veolia et rêve de réintégrer une partie d’AREVA. Sa stratégie fait planer le risque d’un « Gazprom » à la française qui réunirait la production et la distribution des fluides en France. Les consommateurs doivent savoir ce qui se trame en coulisse. A défaut, ils prennent le risque de demeurer des vaches à lait au service des intérêts d’industriels, pilotés d’en haut et parés des vertus de l’intérêt général.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 155  pages
  • Dimensions :  1.6cmx12.0cmx18.2cm
  • Poids : 158.8g
  • Editeur :   Jc Lattès Paru le
  • Collection : Essais et documents
  • ISBN :  2709635240
  • EAN13 :  9782709635240
  • Classe Dewey :  330
  • Langue : Français

D'autres livres de Pascal Perri

La bataille du pouvoir d'achat : Comment la gagner

Comment expliquer la baisse de notre pouvoir d'achat sans la resituer dans le contexte des nouveaux conflits de la mondialisation ? Mauvais choix de politique agricole, spéculation massive sur les matières premières alimentaires et l'énergie, émergence de nouveaux géants économiques et démog...

SNCF : un scandale français : Retards, emplois détruits, manque à gagner, dette secrète, subventions déguisées

Pascal Perri, économiste des transports, a modélisé ce que coûte vraiment le train à la communauté nationale: des milliards d'euros de dette et les provisions retraite qui pèsent sur nos Impôts et pèseront sur nos enfants, des milliers d'emplois détruits chaque année et un manque à gagne...

Toujours moins cher : Low Cost, Discount & Cie

A son tour, la France est emportée par la vague du low cost. Transport aérien, tourisme, loisirs, ameublement, ventes sur Internet, discount et hard discount pour la grande distribution, tous les secteurs de l'économie sont touchés par la fièvre des petits prix. Comment peut-il en être autreme...

Ne tirez pas sur le foot - Contre les idées reçues

Avec Ne tirez pas sur le foot, Pascal Perri, économiste, passe au crible, chiffres, témoignages et comparaisons nationales à l’appui, les grandes idées reçues sur le foot en France : « les footballeurs sont trop payés », « le football, c’était mieux avant», « le football français vi...

Voir tous les livres de Pascal Perri

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Comment EDF risque de nous imposer des tarifs trop élevés et rêve d’étouffer la concurrence émergente. Officiellement, EDF a aujourd’hui renoncé à son monopole au profit d’une saine concurrence. En réalité, elle déploie des efforts considérables pour maintenir un monopole qui joue contre nos intérêts. En étouffant les nouveaux entrants, EDF nous prive des innovations qui naissent quand les marchés sont ouverts. Nous avons toujours nos vieux compteurs alors que des compteurs intelligents permettant de réaliser des véritables économies auraient dû voir le jour.  A force de lobbying, EDF apparaît comme le défenseur du consommateur contre de nouveaux entrants qui ne rêveraient, selon elle, que d’augmenter les tarifs. La réalité est inverse. En tant qu’opérateur historique, EDF bénéficie du monopole de la rente nucléaire financée par l’impôt. Une rente qu’elle n’a pas du tout l’intention de rendre à son légitime bénéficiaire : le contribuable. C’est, entre autres, ce scandale que ce livre dénonce. Ce livre montre de façon claire comment l’ancien monopole s’y prend pour garder ses positions dominantes notamment en jouant sur la complexité des modalités tarifaires. Démontant la rhétorique anticoncurrentielle entretenue avec soin, il dénonce et expose les mécanismes qu’EDF a mis en place pour barrer la route à toute concurrence tout en faisant croire au grand public qu’elle les protège.  Au moment où le parlement s’apprête à voter une nouvelle loi mieux adaptée au marché concurrentiel, l’arrivée d’Henri Proglio à la tête d’EDF n’a rien de rassurant. M. Proglio garde un pied chez Veolia et rêve de réintégrer une partie d’AREVA. Sa stratégie fait planer le risque d’un « Gazprom » à la française qui réunirait la production et la distribution des fluides en France. Les consommateurs doivent savoir ce qui se trame en coulisse. A défaut, ils prennent le risque de demeurer des vaches à lait au service des intérêts d’industriels, pilotés d’en haut et parés des vertus de l’intérêt général.