share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'escadron guillotine

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'escadron guillotine

L'escadron guillotine

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'escadron guillotine"

Dans le Mexique profond du début du XXe siècle, Pancho Villa soulève l'enthousiasme des foules en promettant la terre pour tous et en faisant couler le sang avec une générosité où se reconnaît le génie d'un vrai révolutionnaire. Et voici qu'on lui propose, pour mieux assurer son pouvoir naissant - et terroriser la populace qu'il entend libérer manu militari - un instrument qui a fait ses preuves ailleurs : rien de moins que la guillotine ! On ne divulguera pas ici les hauts faits qui accompagneront dès lors l'irrésistible ascension du redoutable instrument ; ni non plus les tribulations de l'infortuné Velasco, promoteur de sa remise en service sous le soleil de Mexico. Qu'il nous suffise d'assurer au lecteur que le romancier n'y va pas de main morte, si l'on ose dire ; et que l'histoire qu'il nous raconte est à la mesure de la remarquable quantité d'hémoglobine qu'il fait couler pour notre délectation. Décidément, on ne s'ennuie pas avec les représentants de ce qu'il est convenu d'appeler l'espèce humaine... --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 169  pages
  • Dimensions :  1.2cmx10.8cmx17.0cm
  • Poids : 117.9g
  • Editeur :   Points Paru le
  • Collection : Points Roman noir
  • ISBN :  2757811126
  • EAN13 :  9782757811122
  • Langue : Français

D'autres livres de Guillermo Arriaga

Le bison de la nuit

Ils sont trois jeunes d'à peine vingt ans, destructeurs et provocants, lâchés dans la nuit mexicaine. Le meneur du groupe, Gregorio, est un ange noir dévoré par la folie. Manuel est son disciple. Ils partagent un même tatouage de bison sur le bras gauche, et une même maîtresse, Tania. Un pac...

Mexico, quartier Sud

Ce recueil de nouvelles relate des vies pas si ordinaires dans les quartiers pauvres de Mexico. A l'affût des rumeurs et de la police corrompue, Rodrigo a peur des monstres que deviennent ses deux fils ; Ramiro s'amourache d'une voisine dévouée à son mari paralysé ; Magda s'en veut d'haïr son ...

Un doux parfum de mort

Guillermo Arriaga est né en 1958 à Mexico. Ses romans L'Escadron Guillotine, Un doux parfum de mort et Le Bison de la nuit ont connu un énorme succès. Il est également le scénariste de plusieurs films célèbres dont Trois Enterrements et Babel....

Mexico, quartier sud

Guillermo Arriaga dit trouver son inspiration dans la rue et non dans les livres. La rue est bien au cœur de ce recueil de nouvelles qui prend aux tripes. Dans ce quartier populaire situé le long de la grande avenue qui dessert la zone sud de Mexico, les personnages ont les nerfs à fleur de peau,...

Voir tous les livres de Guillermo Arriaga

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Dans le Mexique profond du début du XXe siècle, Pancho Villa soulève l'enthousiasme des foules en promettant la terre pour tous et en faisant couler le sang avec une générosité où se reconnaît le génie d'un vrai révolutionnaire. Et voici qu'on lui propose, pour mieux assurer son pouvoir naissant - et terroriser la populace qu'il entend libérer manu militari - un instrument qui a fait ses preuves ailleurs : rien de moins que la guillotine ! On ne divulguera pas ici les hauts faits qui accompagneront dès lors l'irrésistible ascension du redoutable instrument ; ni non plus les tribulations de l'infortuné Velasco, promoteur de sa remise en service sous le soleil de Mexico. Qu'il nous suffise d'assurer au lecteur que le romancier n'y va pas de main morte, si l'on ose dire ; et que l'histoire qu'il nous raconte est à la mesure de la remarquable quantité d'hémoglobine qu'il fait couler pour notre délectation. Décidément, on ne s'ennuie pas avec les représentants de ce qu'il est convenu d'appeler l'espèce humaine... --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.