share_book
Envoyer cet article par e-mail

Parents : comment parler de la mort avec votre enfant ?

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Parents : comment parler de la mort avec votre enfant ?

Parents : comment parler de la mort avec votre enfant ?

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Parents : comment parler de la mort avec votre enfant ?"

La mort fait partie de la vie et les enfants, comme les adultes, y sont inévitablement confrontés. Le questionnement sur la mort s'inscrit dans le développement intellectuel, affectif et social de tout enfant, et encore plus à l'adolescence. Les circonstances (maladie grave ou décès dans la famille, faits divers, catastrophes naturelles, guerres, etc.) donnent souvent une intensité particulière à cette réflexion. Les parents, ainsi que les adultes s'occupant d'enfants et d'adolescents, ne sont pas toujours à l'aise pour les accompagner dans leur réflexion ni pour les aider à se confronter aux situations difficiles. L'auteur a voulu leur transmettre, sur ces questions, sa longue et riche expérience de dialogue avec les enfants et les parents. C'est la maladie grave, la fin de vie ou la mort du grand-père qui ont été choisies, le plus souvent, pour aborder de façon concrète et détaillée ces questions relatives à la mort. Un chapitre est consacré à la situation particulièrement difficile de l'enfant qui peut mourir. La maladie grave ou la mort d'un frère ou d'un parent sont aussi discutées. Nous espérons que ce livre aidera les parents à dialoguer avec les enfants et les adolescents sur ces questions et dans ces situations si fréquentes, mais aussi qu'ils y trouveront une ample matière à discuter avec eux sur le sens et la valeur de la vie, et sur la place des vivants et des morts dans l'histoire de la famille.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 168  pages
  • Dimensions :  0.8cmx15.2cmx22.0cm
  • Poids : 240.4g
  • Editeur :   De Boeck Paru le
  • Collection : Parentalités
  • ISBN :  2804155323
  • EAN13 :  9782804155322
  • Classe Dewey :  152.3
  • Langue : Français

D'autres livres de Daniel Oppenheim

Grandir avec un cancer : L'expérience vécue par l'enfant et l'adolescent

A une époque où les progrès techno-scientifiques de la médecine risquent parfois de la réduire à une pratique d'actes techniques, ce texte témoigne de l'importance de prendre en compte l'éthique des soins en donnant la parole aux patients. Plus précisément, cet ouvrage décrit l'expérienc...

Cancer : comment aider l'enfant et ses parents

Cancer ! Un mot qui fait peur... Encore plus quand le malade est un enfant, petit ou grand. À l'énoncé de ce diagnostic, tout parent est effondré car malgré les progrès médicaux, cette maladie reste une terrible épreuve. Comment aider l'enfant et prévenir les séquelles psychologiques ? L'a...

Là-bas, la vie : Des enfants face à la maladie

D ans ces récits, Daniel Oppenheim raconte l'expérience intense qu'ont traversée, avec leurs parents, les enfants et les adolescents atteints d'un cancer qu'il a accompagnés dans le service d'oncologie pédiatrique où il exerce en tant que psychanalyste. Comment les uns et les autres résistent...

Ne jette pas mes dessins à la poubelle. Dialogues avec Daniel, traité pour cancer, entre sa 6e et sa 9e année

Un enfant, Daniel, semblable à n'importe quel autre, se confronte à une situation exceptionnelle : une maladie grave qui empiète sur son corps, ses capacités intellectuelles, sa vie quotidienne. Ce livre est le récit des entretiens qu'il eut, pendant trois ans, avec l'auteur, son psychanalyste....

Voir tous les livres de Daniel Oppenheim

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

La mort fait partie de la vie et les enfants, comme les adultes, y sont inévitablement confrontés. Le questionnement sur la mort s'inscrit dans le développement intellectuel, affectif et social de tout enfant, et encore plus à l'adolescence. Les circonstances (maladie grave ou décès dans la famille, faits divers, catastrophes naturelles, guerres, etc.) donnent souvent une intensité particulière à cette réflexion. Les parents, ainsi que les adultes s'occupant d'enfants et d'adolescents, ne sont pas toujours à l'aise pour les accompagner dans leur réflexion ni pour les aider à se confronter aux situations difficiles. L'auteur a voulu leur transmettre, sur ces questions, sa longue et riche expérience de dialogue avec les enfants et les parents. C'est la maladie grave, la fin de vie ou la mort du grand-père qui ont été choisies, le plus souvent, pour aborder de façon concrète et détaillée ces questions relatives à la mort. Un chapitre est consacré à la situation particulièrement difficile de l'enfant qui peut mourir. La maladie grave ou la mort d'un frère ou d'un parent sont aussi discutées. Nous espérons que ce livre aidera les parents à dialoguer avec les enfants et les adolescents sur ces questions et dans ces situations si fréquentes, mais aussi qu'ils y trouveront une ample matière à discuter avec eux sur le sens et la valeur de la vie, et sur la place des vivants et des morts dans l'histoire de la famille.