share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'homme sentimental

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'homme sentimental

L'homme sentimental

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'homme sentimental"

C'est au détour d'un rêve que naît ce roman. Le narrateur, un ténor surnommé " Le Lion de Naples ", revient quatre ans en arrière dans sa vie et s'efforce de reconstruire les relations d'un trio aperçu dans un train puis retrouvé à Madrid lors d'une répétition de l'Otello de Verdi : Manur, un banquier flamand, sa femme Natalia et Dato, le secrétaire de Manur. Cette reconstitution du trio, dans lequel le ténor finit par s'insinuer, est entrecoupée de mille petits drames qui font l'existence du chanteur d'opéra : du sparadrap qu'il colle sur ses lèvres la veille d'une première à la prostituée de passage dépêchée par le portier d'un grand hôtel. Car ce roman ne traite de " grands sentiments " que sous l'angle de la comédie. " L'Homme sentimental " n'est d'ailleurs pas celui auquel on pense. Il y a dans ce livre une " sinuosité d'Espagne " qui n'a rien de baroque et qui est l'expression d'une tradition héritée du Shandysme et de la littérature anglaise. C'est cet esprit cosmopolite, la finesse extrême de l'analyse et l'étude du burlesque qui font de Javier Marias l'un des plus impressionnants jeunes auteurs espagnols. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 171  pages
  • Dimensions :  7.2cmx13.6cmx16.2cm
  • Poids : 99.8g
  • Editeur :   Rivages Paru le
  • Collection : Bibliothèque étrangère Rivages
  • ISBN :  2869303734
  • EAN13 :  9782869303737
  • Langue : Français

D'autres livres de Javier Marias

Un coeur si blanc

Les secrets de famille peuvent-ils disparaître sans laisser de traces ? Peut-on souffrir d'un passé que l'on ignore ? Peut-on l'ignorer tout à fait ? Juan n'a aucune raison de se poser ces questions : interprète de talent, jeune marié heureux, il est LE jeune homme sans histoire. Et [......

Le roman d'Oxford

Venu enseigner la littérature espagnole dans un collège d'Oxford, le narrateur se retrouve désorienté et désarçonné par le conflit interne entre plusieurs cultures et plusieurs personnages. Il y a Clare Bayes, une femme mariée dont il tombe amoureux mais qui, bientôt, l'abandonne à [......

Un coeur si blanc

Les secrets de famille peuvent-ils disparaître sans laisser de traces ? Peut-on souffrir d'un passé que l'on ignore ? Peut-on l'ignorer tout à fait ? Juan n'a aucune raison de se poser ces questions : interprète de talent, jeune marié heureux, il est LE jeune homme sans histoire. Et pourtan...

Littérature et fantôme

Dans Littérature et fantôme, Javier Marias nous ouvre les portes de sa bibliothèque et de son atelier littéraire. Il commente avec intelligence et humour les vies et les oeuvres de ses auteurs préférés - Joyce, Faulkner, Shakespeare, Nabokov ou Flaubert - mais il nous parle également d'autre...

Voir tous les livres de Javier Marias

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

C'est au détour d'un rêve que naît ce roman. Le narrateur, un ténor surnommé " Le Lion de Naples ", revient quatre ans en arrière dans sa vie et s'efforce de reconstruire les relations d'un trio aperçu dans un train puis retrouvé à Madrid lors d'une répétition de l'Otello de Verdi : Manur, un banquier flamand, sa femme Natalia et Dato, le secrétaire de Manur. Cette reconstitution du trio, dans lequel le ténor finit par s'insinuer, est entrecoupée de mille petits drames qui font l'existence du chanteur d'opéra : du sparadrap qu'il colle sur ses lèvres la veille d'une première à la prostituée de passage dépêchée par le portier d'un grand hôtel. Car ce roman ne traite de " grands sentiments " que sous l'angle de la comédie. " L'Homme sentimental " n'est d'ailleurs pas celui auquel on pense. Il y a dans ce livre une " sinuosité d'Espagne " qui n'a rien de baroque et qui est l'expression d'une tradition héritée du Shandysme et de la littérature anglaise. C'est cet esprit cosmopolite, la finesse extrême de l'analyse et l'étude du burlesque qui font de Javier Marias l'un des plus impressionnants jeunes auteurs espagnols. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.