share_book
Envoyer cet article par e-mail

Un monde se lève : Le court poème d'éveil, son art et sa philosophie

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Un monde se lève : Le court poème d'éveil, son art et sa philosophie

Un monde se lève : Le court poème d'éveil, son art et sa philosophie

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Un monde se lève : Le court poème d'éveil, son art et sa philosophie"

Dans la culture chinoise, poésie et philosophie imprègnent la peinture de paysages, l'art des jardins, et d'une façon générale toute vision du monde. De fait, dans cette pensée sensible d'Extrême-Orient, le domaine du poétique et celui du philosophique ne sont pas séparés. Mais au domaine philosophique et poétique vient s'ajouter un troisième, celui de l'éveil spirituel, lequel - comme on l'a souvent dit du zen - n'appartient en propre ni à la religion, ni à la philosophie, du moins telle qu'on l'entend de nos jours. Il s'agit d'une intuition subite de l'esprit, part divine en l'homme qui s'éveille au contact du monde sensible. L'expression du zen enchâssée dans les courts poèmes d'éveil chinois ou coréens, les haïku japonais, n'avait, selon l'auteur, jamais été explicitée de façon satisfaisante. Tel est donc l'objectif du présent ouvrage qui, dans le contexte originel des formes brèves dont il est question ici, rend clairement intelligible ce surgissement d'un éveil à la vérité profonde du monde et du moi. De l'intelligence de cette rencontre directe en poésie, indépendante des religions et des philosophies, surgit alors la perspective d'un dépassement de l'humanisme dans lequel nous nous étions à notre insu enfermés, ignorants des lois et de l'harmonie vivante du cosmos. Une fleur éclôt et un monde se lève, dit le poème. Notre esprit avec elle.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 122  pages
  • Dimensions :  1.6cmx13.4cmx20.4cm
  • Poids : 181.4g
  • Editeur :   Accarias Paru le
  • Collection : ARTICLES SANS C
  • ISBN :  2863161733
  • EAN13 :  9782863161739
  • Langue : Français

D'autres livres de Antoine Marcel

L'Esprit du bonsaï

Le bonsaï, arbre miniature en pot, connaît actuellement un véritable engouement. Après un aperçu sur son histoire en Chine et au Japon, on trouvera exposées ici, accompagnées de schémas explicatifs, les techniques de culture ancestrales qui permettent de réussir un plant, une bouture, une m...

Traité de la cabane solitaire

Partir ne mène nulle part, j'ai mis longtemps à le comprendre ; mais pour cela sans doute était-il nécessaire d'avoir fait tout le chemin. J'ai alors cherché différemment : ça n'est pas sans lien avec les cabanes. En compagnie des poètes, des vagabonds mystiques - et mythiques, comme Kerouac...

Traité de la cabane solitaire

Construire et habiter une cabane est un rêve. Qui n'a un jour imaginé de vivre dans une cabane faite de ses propres mains ? Ce rêve peut aussi être un choix. Larguant les amarres, le narrateur - on devine qu'il s'agit de l'auteur lui-même - propose au lecteur une sorte de pèlerinage vers toute...

Le taoïsme fengliu : Une voie de liberté spirituelle en Extrême-Orient

Fengliu - fûryû en japonais - est une expression chinoise qui signifie " aller avec le vent ", celle-ci désigne un courant informel et tout particulièrement libertaire du taoïsme. De cette philosophie du fengliu, le présent ouvrage expose les origines politiques et philosophiques, il en expliq...

Voir tous les livres de Antoine Marcel

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Dans la culture chinoise, poésie et philosophie imprègnent la peinture de paysages, l'art des jardins, et d'une façon générale toute vision du monde. De fait, dans cette pensée sensible d'Extrême-Orient, le domaine du poétique et celui du philosophique ne sont pas séparés. Mais au domaine philosophique et poétique vient s'ajouter un troisième, celui de l'éveil spirituel, lequel - comme on l'a souvent dit du zen - n'appartient en propre ni à la religion, ni à la philosophie, du moins telle qu'on l'entend de nos jours. Il s'agit d'une intuition subite de l'esprit, part divine en l'homme qui s'éveille au contact du monde sensible. L'expression du zen enchâssée dans les courts poèmes d'éveil chinois ou coréens, les haïku japonais, n'avait, selon l'auteur, jamais été explicitée de façon satisfaisante. Tel est donc l'objectif du présent ouvrage qui, dans le contexte originel des formes brèves dont il est question ici, rend clairement intelligible ce surgissement d'un éveil à la vérité profonde du monde et du moi. De l'intelligence de cette rencontre directe en poésie, indépendante des religions et des philosophies, surgit alors la perspective d'un dépassement de l'humanisme dans lequel nous nous étions à notre insu enfermés, ignorants des lois et de l'harmonie vivante du cosmos. Une fleur éclôt et un monde se lève, dit le poème. Notre esprit avec elle.