share_book
Envoyer cet article par e-mail

Un long été à Istanbul

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Un long été à Istanbul

Un long été à Istanbul

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Un long été à Istanbul"

Publié en France en 1980, Un long été à Istanbul est le premier récit de Nedim Gürsel. " Dans ce livre, j'ai parlé d'une période de répression qui s'était ouverte après le coup d'État militaire du 12 mars 1971. J'ai voulu décrire non seulement cette répression, mais également la proximité de la mort pour ma génération. Une génération qui voulait changer le monde, qui était révoltée, qui avait des idéaux, un but dans la vie. C'est dans l'action que cette génération voulait réaliser ce but. C'est d'ailleurs mon livre le plus politique. À l'époque, je croyais que la littérature pouvait changer quelque chose, qu'elle pouvait contribuer au changement de la société et des hommes. Maintenant, je ne suis pas aussi optimiste. " Ce livre est l'occasion de réaffirmer la force de la mémoire et de la conscience de l'homme libre. Pour Nedim Gürsel, aucun bourreau ne parviendra à nous voler les souvenirs qui peuplent notre imaginaire, et qui nous empêchent d'abdiquer devant la fatalité.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 206  pages
  • Dimensions :  1.4cmx12.6cmx18.8cm
  • Poids : 222.3g
  • Editeur :   Editions Gallimard Paru le
  • Collection : L'Imaginaire
  • ISBN :  2070783553
  • EAN13 :  9782070783557
  • Classe Dewey :  891.7

D'autres livres de Nedim Gürsel

Les Turbans de Venise

Lucia, jeune femme au parfum de lavande et aux jambes interminables, a envoûté Kâmil, l'éternel séducteur. Elle est bibliothécaire à Venise, il est historien d'art et mène des recherches sur Mehmet II, un sultan ottoman du XVe siècle. Déçu par l'indifférence de Lucia, Kâmil noie son ...

Prix : 94 DH
Les filles d'Allah

Un homme se penche sur son enfance. Après le décès de son père et le départ de sa mère, il est élevé par ses grands-parents. Le grand-père, propriétaire terrien, juriste, mutilé de guerre et musulman d'une grande piété, s'efforce de lui inculquer les principes de l'islam tandis que sa ...

Prix : 269 DH

Sept Derviches

Nedim Gürsel nous introduit de plain-pied dans l'univers des derviches anatoliens pour percer le secret de leurs vies légendaires. II entreprend un long voyage sur les traces du mevlévisme et du bektachisme, dont les récits sont restés vivants dans la Turquie d'aujourd'hui. Au coeur de la stepp...

Prix : 209 DH

Voir tous les livres de Nedim Gürsel

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Publié en France en 1980, Un long été à Istanbul est le premier récit de Nedim Gürsel. " Dans ce livre, j'ai parlé d'une période de répression qui s'était ouverte après le coup d'État militaire du 12 mars 1971. J'ai voulu décrire non seulement cette répression, mais également la proximité de la mort pour ma génération. Une génération qui voulait changer le monde, qui était révoltée, qui avait des idéaux, un but dans la vie. C'est dans l'action que cette génération voulait réaliser ce but. C'est d'ailleurs mon livre le plus politique. À l'époque, je croyais que la littérature pouvait changer quelque chose, qu'elle pouvait contribuer au changement de la société et des hommes. Maintenant, je ne suis pas aussi optimiste. " Ce livre est l'occasion de réaffirmer la force de la mémoire et de la conscience de l'homme libre. Pour Nedim Gürsel, aucun bourreau ne parviendra à nous voler les souvenirs qui peuplent notre imaginaire, et qui nous empêchent d'abdiquer devant la fatalité.