share_book
Envoyer cet article par e-mail

La dialectique d'Héraclite à Marx

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La dialectique d'Héraclite à Marx

La dialectique d'Héraclite à Marx

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La dialectique d'Héraclite à Marx"

Au moment où s'esquisse un " grand retour de Marx ", il est particulièrement opportun de connaître la provenance de sa méthode et d'en comprendre l'originalité. La crise du capitalisme, ouverte à l'automne 2009, conduit à s'interroger sur les contradictions du régime économique. Le problème est-il uniquement financier ? A supposer qu'il soit possible de brider la spéculation, cela serait-il suffisant pour " normaliser " son fonctionnement ? Il est permis d'en douter, mais passer de la morale à l'analyse requiert une rupture avec les bons sentiments, les évidences des représentations courantes et les approximations des déductions ordinaires. Comment raisonner correctement ? Comment penser le mouvement ? Intimement liées, les deux questions n'en sont pas moins distinctes et ont donné lieu à deux branches de la philosophie : la logique formelle et la logique dialectique. René Mouriaux traite des deux versants du savoir attaché à ce raisonnement. Le terme dialectique a plusieurs significations puisqu'il désigne au moins, selon les époques ou les auteurs, trois réalités différentes : un raisonnement sur le vraisemblable, la logique formelle elle-même et la pensée en mouvement, notamment chez Platon, Hegel et Marx. Au cours de trois grandes périodes (l'Antiquité, le monde chrétien, l'époque moderne), l'auteur étudie l'élucidation de l'acte de raisonner (concept, jugement, syllogisme) et les tentatives de formaliser le processus de la pensée en mouvement. Deux chapitres sont consacrés à Karl Marx et à son oeuvre. Appuyé sur les dernières traductions et les commentaires, des plus anciens aux plus récents, l'analyse du discours marxien vise à montrer que ce dernier ne saurait être isolé des conjonctures historiques qui le conditionnent et qu'il tente d'infléchir. La dialectique est dans les choses et la connaissance des sociétés, de l'économie, de la politique et de l'idéologie, réclame une pensée propre à expliciter les processus, les continuités et les ruptures.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 251  pages
  • Dimensions :  2.3cmx15.0cmx21.3cm
  • Poids : 340.2g
  • Editeur :   Editions Syllepse Paru le
  • Collection : Utopie critique
  • ISBN :  2849502669
  • EAN13 :  9782849502662
  • Classe Dewey :  194
  • Langue : Français

D'autres livres de René Mouriaux

Le syndicalisme en France depuis 1945

Tout en accomplissant leurs activités propres (grèves, négociations, élections professionnelles), les organisations de salariés participent à la vie de la société française, en raison du poids démographique et de l'importance économique de celles et ceux qu'ils représentent. À la Libér...

Voir tous les livres de René Mouriaux

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Au moment où s'esquisse un " grand retour de Marx ", il est particulièrement opportun de connaître la provenance de sa méthode et d'en comprendre l'originalité. La crise du capitalisme, ouverte à l'automne 2009, conduit à s'interroger sur les contradictions du régime économique. Le problème est-il uniquement financier ? A supposer qu'il soit possible de brider la spéculation, cela serait-il suffisant pour " normaliser " son fonctionnement ? Il est permis d'en douter, mais passer de la morale à l'analyse requiert une rupture avec les bons sentiments, les évidences des représentations courantes et les approximations des déductions ordinaires. Comment raisonner correctement ? Comment penser le mouvement ? Intimement liées, les deux questions n'en sont pas moins distinctes et ont donné lieu à deux branches de la philosophie : la logique formelle et la logique dialectique. René Mouriaux traite des deux versants du savoir attaché à ce raisonnement. Le terme dialectique a plusieurs significations puisqu'il désigne au moins, selon les époques ou les auteurs, trois réalités différentes : un raisonnement sur le vraisemblable, la logique formelle elle-même et la pensée en mouvement, notamment chez Platon, Hegel et Marx. Au cours de trois grandes périodes (l'Antiquité, le monde chrétien, l'époque moderne), l'auteur étudie l'élucidation de l'acte de raisonner (concept, jugement, syllogisme) et les tentatives de formaliser le processus de la pensée en mouvement. Deux chapitres sont consacrés à Karl Marx et à son oeuvre. Appuyé sur les dernières traductions et les commentaires, des plus anciens aux plus récents, l'analyse du discours marxien vise à montrer que ce dernier ne saurait être isolé des conjonctures historiques qui le conditionnent et qu'il tente d'infléchir. La dialectique est dans les choses et la connaissance des sociétés, de l'économie, de la politique et de l'idéologie, réclame une pensée propre à expliciter les processus, les continuités et les ruptures.