share_book
Envoyer cet article par e-mail

Une Auvergne si étrange

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Une Auvergne si étrange

Une Auvergne si étrange

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Une Auvergne si étrange"

Des foires et des marchés où se croisent petites et grandes marchandes de lait, maquignons, marchands de cheveux ou chiffonniers. Des fêtes religieuses où le fervent culte à la Vierge côtoie de lointain rites païens et d'intimidants pénitents encagoulés. Vielleux, violoneux ou cabrettaires rythmant le temps des bourrées et des veillées. Les impressionnants troupeaux de salers de l'Aubrac montant à l'estivage. Les mains d'orfèvres des dentellières du Puy, les " ventres jaunes " de la coutellerie thiernoise ou l'intrépide vipérier. Les premiers tours de roue d'un tourisme étroitement lié au thermalisme... Que semblent vouloir dire ces cartes postales, témoins silencieux, mais jamais muets, d'une Belle Epoque somme toute pas si lointaine ? Adieu à un certain " bon vieux temps " ? Que nos aïeux étaient plus heureux qu'aujourd'hui ? Au-delà de la fatale nostalgie qu'engendre la vision de cette Auvergne disparue, cet ouvrage pose un regard tendre et interrogatif sur ces archives de notre mémoire collective. Une bien étrange Auvergne, dites-vous ?....

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 127  pages
  • Dimensions :  1.0cmx18.8cmx25.0cm
  • Poids : 557.9g
  • Editeur :   Ouest-France Paru le
  • Collection : Memoires
  • ISBN :  2737333628
  • EAN13 :  9782737333620
  • Classe Dewey :  944
  • Langue : Français

D'autres livres de  Olivier Bouze

Dominique Piazza, un destin marseillais : De l'invention de la carte postale photographique à la construction du Théâtre Silvain

Fils d'immigrés italiens, Dominique Piazza naît à Marseille en 1860. C'est un petit maraudeur qui court dans les rues de la cité et travaille pour aider sa famille à survivre... Un autre destin l'attend pourtant: celui d'un homme qui va réussir grâce à la seule force de son travail et de sa ...

Voir tous les livres de  Olivier Bouze

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Des foires et des marchés où se croisent petites et grandes marchandes de lait, maquignons, marchands de cheveux ou chiffonniers. Des fêtes religieuses où le fervent culte à la Vierge côtoie de lointain rites païens et d'intimidants pénitents encagoulés. Vielleux, violoneux ou cabrettaires rythmant le temps des bourrées et des veillées. Les impressionnants troupeaux de salers de l'Aubrac montant à l'estivage. Les mains d'orfèvres des dentellières du Puy, les " ventres jaunes " de la coutellerie thiernoise ou l'intrépide vipérier. Les premiers tours de roue d'un tourisme étroitement lié au thermalisme... Que semblent vouloir dire ces cartes postales, témoins silencieux, mais jamais muets, d'une Belle Epoque somme toute pas si lointaine ? Adieu à un certain " bon vieux temps " ? Que nos aïeux étaient plus heureux qu'aujourd'hui ? Au-delà de la fatale nostalgie qu'engendre la vision de cette Auvergne disparue, cet ouvrage pose un regard tendre et interrogatif sur ces archives de notre mémoire collective. Une bien étrange Auvergne, dites-vous ?....