share_book
Envoyer cet article par e-mail

La publicisation de la science : Exposer, communiquer, débattre, publier, vulgariser

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La publicisation de la science : Exposer, communiquer, débattre, publier, vulgariser

La publicisation de la science : Exposer, communiquer, débattre, publier, vulgariser

Collectif,   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "La publicisation de la science : Exposer, communiquer, débattre, publier, vulgariser"

    L'objectif de cet ouvrage est d'analyser les modalités et les pratiques de la mise en public , de la science. Avant que ne se mette en place, dans la deuxième moitié du XIXe siècle, la forme dominante et historique de la diffusion publique de la science qu'est la vulgarisation scientifique, les Lumières à travers l'Encyclopédie, s'étaient donné comme objectif de faire reculer l'obscurantisme en rendant la liaison publique. Au cours du XXe siècle, avec le développement de l'industrialisation et la mécanisation des techniques, ouvrages, expositions universelles, médias ont constitué les supports essentiels de la publicisation de la science. La transformation profonde de la société et les découvertes scientifiques et techniques dans le domaine de l'énergie, de l'infiniment petit, de la conquête spatiale, de la biologie moléculaire, etc. ont contribué à l'émergence, il y a près de trente ans, de la notion - ambiguë - de culture scientifique. Ces dernières semblent en effet avoir plus contribué à 3préparer les esprits " aux diverses formes d'industrialisation que la France a connues plutôt qu'à favoriser le développement d'une posture réflexive et critique sur la place des sciences dans nos sociétés. Et pourtant, sur ce dernier point, les attentes sont fortes. L'actualité met en évidence des inquiétudes et des interrogations ayant trait au domaine de la bioéthique, des technologies du vivant, de la sécurité alimentaire, de l'énergie, par exemple. Le domaine scientifique connaît lui-même des évolutions qui renforcent la proximité entre science et société et surtout qui remettent en cause la linéarité du modèle : science, technique, industrie. Enfin les formes délibératives indiquent que la publicité de la science change. L'ouvrage prend en compte ces transformations à travers trois thèmes : la mise en culture de la science, la médiatisation des sciences, la mise en débat de la science. Les auteurs, spécialistes reconnus, abordent plusieurs domaines jusqu'à présent rarement analysés ensemble : la vulgarisation scientifique, le renouvellement des formes de diffusion des sciences dans la société, les modalités de débats sur les enjeux scientifiques, à travers des textes inédits, écrits en hommage à jean Caune, professeur émérite à l'université Stendhal, Grenoble III, auteur de plusieurs ouvrages sur la culture.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 205  pages
    • Dimensions :  1.4cmx13.6cmx21.0cm
    • Poids : 240.4g
    • Editeur :   Pug Paru le
    • Collection : Communication medias societe
    • ISBN :  2706112832
    • EAN13 :  9782706112836

    D'autres livres de  Daniel Jacobi

    L'éternel retour de l'eugénisme

    Tombé en désuétude, le mot " eugénisme " est redevenu banal. On parle de " nouvel eugénisme ", d'" eugénisme individuel ", ou encore d'" eugénisme libéral ". Certains l'opposent à l'eugénisme étatique qui a culminé avec l'hygiène raciale des nazis ; d'autres y voient une réalité total...

    Voir tous les livres de  Daniel Jacobi

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    L'objectif de cet ouvrage est d'analyser les modalités et les pratiques de la mise en public , de la science. Avant que ne se mette en place, dans la deuxième moitié du XIXe siècle, la forme dominante et historique de la diffusion publique de la science qu'est la vulgarisation scientifique, les Lumières à travers l'Encyclopédie, s'étaient donné comme objectif de faire reculer l'obscurantisme en rendant la liaison publique. Au cours du XXe siècle, avec le développement de l'industrialisation et la mécanisation des techniques, ouvrages, expositions universelles, médias ont constitué les supports essentiels de la publicisation de la science. La transformation profonde de la société et les découvertes scientifiques et techniques dans le domaine de l'énergie, de l'infiniment petit, de la conquête spatiale, de la biologie moléculaire, etc. ont contribué à l'émergence, il y a près de trente ans, de la notion - ambiguë - de culture scientifique. Ces dernières semblent en effet avoir plus contribué à 3préparer les esprits " aux diverses formes d'industrialisation que la France a connues plutôt qu'à favoriser le développement d'une posture réflexive et critique sur la place des sciences dans nos sociétés. Et pourtant, sur ce dernier point, les attentes sont fortes. L'actualité met en évidence des inquiétudes et des interrogations ayant trait au domaine de la bioéthique, des technologies du vivant, de la sécurité alimentaire, de l'énergie, par exemple. Le domaine scientifique connaît lui-même des évolutions qui renforcent la proximité entre science et société et surtout qui remettent en cause la linéarité du modèle : science, technique, industrie. Enfin les formes délibératives indiquent que la publicité de la science change. L'ouvrage prend en compte ces transformations à travers trois thèmes : la mise en culture de la science, la médiatisation des sciences, la mise en débat de la science. Les auteurs, spécialistes reconnus, abordent plusieurs domaines jusqu'à présent rarement analysés ensemble : la vulgarisation scientifique, le renouvellement des formes de diffusion des sciences dans la société, les modalités de débats sur les enjeux scientifiques, à travers des textes inédits, écrits en hommage à jean Caune, professeur émérite à l'université Stendhal, Grenoble III, auteur de plusieurs ouvrages sur la culture.