share_book
Envoyer cet article par e-mail

La Bataille de Poitiers

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La Bataille de Poitiers

La Bataille de Poitiers

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La Bataille de Poitiers"

Une vingtaine d'années après leur conquête de l'Andalousie, les Arabes décident de continuer leur avancée vers le nord, au-délà des Pyrénées, pour s'emparer de la Gaule puis de l'Europe entière. Ils veulent ainsi réaliser leur grand projet consistant à rejoindre la Syrie en passant par Rome, puis en s'emparant de Constantinople de façon à islamiser le pourtour du bassin méditerranéen dans sa totalité. Sous la conduite de l'émir Abd al Rahman, gouverneur d'Espagne, ils se lancent dans cette conquête. En 732, ils débouchent du col de Roncevaux et fondent sur l'Aquitaine en commençant par attaquer Bordeaux. Le prince d'Acquitaine, le duc d'Eudes, est mis en déroute. Il est obligé de se replier en direction de la Loire. Devant le flot de l'invasion arabe qu'il ne peut contenir, il est contraint de faire appel à son vieux rival, Charles de Herstal, duc d'Austrasie et maire du palais des derniers souverains mérovingiens. En octobre de la même année, l'armée musulmane arrive dans les environs de Poitiers où les Francs les attendent, sous la conduite de Charles. Du choc entre les deux armées dépend l'avenir de la chrétienté en Europe --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 325  pages
  • Dimensions :  3.0cmx13.0cmx20.8cm
  • Poids : 358.3g
  • Editeur :   Editions Non Lieu Paru le
  • Collection : Arabiques
  • ISBN :  2352700949
  • EAN13 :  9782352700944
  • Classe Dewey :  890
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Une vingtaine d'années après leur conquête de l'Andalousie, les Arabes décident de continuer leur avancée vers le nord, au-délà des Pyrénées, pour s'emparer de la Gaule puis de l'Europe entière. Ils veulent ainsi réaliser leur grand projet consistant à rejoindre la Syrie en passant par Rome, puis en s'emparant de Constantinople de façon à islamiser le pourtour du bassin méditerranéen dans sa totalité. Sous la conduite de l'émir Abd al Rahman, gouverneur d'Espagne, ils se lancent dans cette conquête. En 732, ils débouchent du col de Roncevaux et fondent sur l'Aquitaine en commençant par attaquer Bordeaux. Le prince d'Acquitaine, le duc d'Eudes, est mis en déroute. Il est obligé de se replier en direction de la Loire. Devant le flot de l'invasion arabe qu'il ne peut contenir, il est contraint de faire appel à son vieux rival, Charles de Herstal, duc d'Austrasie et maire du palais des derniers souverains mérovingiens. En octobre de la même année, l'armée musulmane arrive dans les environs de Poitiers où les Francs les attendent, sous la conduite de Charles. Du choc entre les deux armées dépend l'avenir de la chrétienté en Europe --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.