share_book
Envoyer cet article par e-mail

2001, une apocalypse rock

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
2001, une apocalypse rock

2001, une apocalypse rock

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "2001, une apocalypse rock"

    Placés sous le signe d'Arthur Rimbaud et de son Alchimie du verbe , les dix textes qui composent ces 142 pages témoignent des marques et des brûlures d'une vie poétique guidée par le rock'n roll. Sous une forme autobiographique déguisée, et tel un moine rock dans sa cellule, Yves Adrien cherche le salut et la grâce en s'adressant à un ami mort, Julien, qui hante la plupart des textes écrits dans les années quatre-vingt. Entre Bowie (en chute libre) et Prince (au zénith), sa prose ésotérique fait se télescoper Dylan, Enzo Ferrari et des champions de Formule 1, les Doors, les Stooges d'Iggy Pop, Marlon Brando dans Apocalypse Now ainsi que des écrivains mystiques. Les jeux de mots bilinguistes abondent : "biker d'obédience Harley Davidstoned", "Allez voir higher ci-gît suis". L'écriture, dense, proliférante, sinueuse et excessive, dépasse le cadre de la critique rock. Le 2001 de Yves Adrien ressemble au monolithe du film de Kubrick : 2001: l'odyssée de l'espace Il plane, mystérieux, au-dessus de la vie terrestre. --Hector Fricotin

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 142  pages
    • Dimensions :  1.2cmx11.2cmx20.2cm
    • Poids : 199.6g
    • Editeur :   Flammarion Paru le
    • Collection : Docs Témoignage
    • ISBN :  2080679740
    • EAN13 :  9782080679741

    D'autres livres de Yves Adrien

    NovöVision

    Yves Adrien, dilettante français à devise fixe : " Etre dissident de tout, y compris, et surtout, de soi-même. " 1973, invente le Punk. 1974, le renie et s'enferme. 1977, année punk - bâillement. 1978, invente les années 80. 1979, s'en lasse. 1980, publie NovöVision - Les Confessions d'un cob...

    F. pour Fantomisation

    Que faisait Yves Adrien dans les années 70 ou 80, 80 ou 90, lorsque, par extraordinaire, il n'écrivait pas ? Dormait-il du proverbial sommeil osirien ? Méditait-il de nouveaux assauts théoriques sur le monde, lui, le portier de nuit du Punk et le chantre du Novô ? Ou s'employait-il, encore et t...

    Voir tous les livres de Yves Adrien

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Placés sous le signe d'Arthur Rimbaud et de son Alchimie du verbe , les dix textes qui composent ces 142 pages témoignent des marques et des brûlures d'une vie poétique guidée par le rock'n roll. Sous une forme autobiographique déguisée, et tel un moine rock dans sa cellule, Yves Adrien cherche le salut et la grâce en s'adressant à un ami mort, Julien, qui hante la plupart des textes écrits dans les années quatre-vingt. Entre Bowie (en chute libre) et Prince (au zénith), sa prose ésotérique fait se télescoper Dylan, Enzo Ferrari et des champions de Formule 1, les Doors, les Stooges d'Iggy Pop, Marlon Brando dans Apocalypse Now ainsi que des écrivains mystiques. Les jeux de mots bilinguistes abondent : "biker d'obédience Harley Davidstoned", "Allez voir higher ci-gît suis". L'écriture, dense, proliférante, sinueuse et excessive, dépasse le cadre de la critique rock. Le 2001 de Yves Adrien ressemble au monolithe du film de Kubrick : 2001: l'odyssée de l'espace Il plane, mystérieux, au-dessus de la vie terrestre. --Hector Fricotin