share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les Villes tentaculaires

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les Villes tentaculaires

Les Villes tentaculaires

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : 78,50 DH TTC


En stock.
Commandez vite, il ne reste  que 3 exemplaires !
Date de livraison estimée le mercredi 14 décembre 2016.

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les Villes tentaculaires"

C'était au temps où la révolution industrielle était en matche, où les campagnes perdaient leurs travailleurs au profit des villes, où les métropoles grossissaient... Et dans ce temps-là, quelle est "L'Ame de la ville", se demande le poète? Quels sont les nouveaux temples : quel rythme vit-elle : celui du " Spectacle ", de " La Révolte ", des " Idées " ? Les réponses sont en vers, en strophes, en poèmes : attendez-vous à être surpris. Après avoir rappelé le contexte historique et littéraire des Villes tentaculaires, l'accompagnement critique rend compte de la structure du recueil. Les échos avec Les Fleures du Mal de Baudelaire, font l'objet de lectures comparées. La réactualisation des formes poétiques par Verhaeren est mise en lumière : la fresque historique et l'allégorie, par exemple. Deux poèmes, " La Plaine ", et " Les Usines ", font l'objet d'une analyse précise.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 159 pages
  • Dimensions :  0.8cmx12.4cmx17.6cm
  • Poids : 99.8g
  • Editeur :   Editions Gallimard Paru le
  • Collection : La bibliothèque
  • ISBN :  207033774X
  • EAN13 :  9782070337743
  • Classe Dewey :  848.99
  • Langue : Français

D'autres livres de Emile Verhaeren

Poésie complète : Tome 7, Les Visages de la vie ; Les Douze mois ; Petites légendes

Le recueil des Visages de la Vie (1899) ouvre la grande trilogie vitaliste que Verhaeren poursuivra avec Les Forces tumultueuses (1902) et La Multiple Splendeur (1906). Le poète y célèbre les moments de communion extatique où toute barrière semble tomber entre le moi et le monde. Comme dans la ...

Les plus belles poésies d' Emile Verhaeren

Voici quinze ans déjà que nous pensons d'accord ; Que notre ardeur claire et belle vainc l'habitude, Mégère à lourde voix, dont les lentes mains rudes Usent l'amour le plus tenace et le plus fort....

Voir tous les livres de Emile Verhaeren

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

C'était au temps où la révolution industrielle était en matche, où les campagnes perdaient leurs travailleurs au profit des villes, où les métropoles grossissaient... Et dans ce temps-là, quelle est "L'Ame de la ville", se demande le poète? Quels sont les nouveaux temples : quel rythme vit-elle : celui du " Spectacle ", de " La Révolte ", des " Idées " ? Les réponses sont en vers, en strophes, en poèmes : attendez-vous à être surpris. Après avoir rappelé le contexte historique et littéraire des Villes tentaculaires, l'accompagnement critique rend compte de la structure du recueil. Les échos avec Les Fleures du Mal de Baudelaire, font l'objet de lectures comparées. La réactualisation des formes poétiques par Verhaeren est mise en lumière : la fresque historique et l'allégorie, par exemple. Deux poèmes, " La Plaine ", et " Les Usines ", font l'objet d'une analyse précise.