share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'Argent : en avoir ou pas : Les Rendez-vous de l'Histoire Blois 2006

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'Argent : en avoir ou pas : Les Rendez-vous de l'Histoire Blois 2006

L'Argent : en avoir ou pas : Les Rendez-vous de l'Histoire Blois 2006

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'Argent : en avoir ou pas : Les Rendez-vous de l'Histoire Blois 2006"

Comprendre l'histoire économique et financière du monde est très important pour savoir comment on doit agir et comprendre le monde d'aujourd'hui. Je crois que l'enseignement des réalités économiques est tout à fait essentiel. Je ne suis pas du tout d'avis de tout sacrifier à l'argent mais on ne peut pas maîtriser ce que l'on ignore. Or, l'argent est partout. Etre aveugle sur la réalité, sur ses mécanismes c'est en fait s'y soumettre. Donc je plaide pour un renforcement de l'enseignement des réalités des mécanismes de l'économie du marché et des règles de fonctionnement des entreprises dans tous nos programmes d'enseignement et pas seulement dans le supérieur mais à tous les niveaux parce que cela me paraît au coeur de l'apprentissage de la citoyenneté. Je suis convaincu que la connaissance en économie comme en science est le seul moyen pour l'homme de maîtriser son avenir.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 124  pages
  • Dimensions :  1.4cmx13.0cmx18.6cm
  • Poids : 1061.4g
  • Editeur :   Pleins Feux Paru le
  • Collection : PLEINS FEUX (ED
  • ISBN :  2847290699
  • EAN13 :  9782847290691

D'autres livres de  Louis Schweitzer

Baptême d'enfants ou baptême d'adultes ? : Pour une identité chrétienne crédible

Dans la situation culturelle d'individualisme et de pluralisme convictionnel qui est la nôtre aujourd'hui en Occident, faut-il opter pour le baptême d'enfants ou pour le baptême d'adultes ? Une de ces formes de baptême est-elle plus à même d'engendrer une identité chrétienne crédible et int...

Code du handicap

En France, une personne sur dix connaît une situation de handicap. En 2005, une loi ambitieuse a réformé en profondeur la législation mettant l'égalité de traitement et l'accessibilité au cœur de son dispositif. Les personnes handicapées bénéficient, bien entendu, des mêmes droits que l'...

Voir tous les livres de  Louis Schweitzer

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Comprendre l'histoire économique et financière du monde est très important pour savoir comment on doit agir et comprendre le monde d'aujourd'hui. Je crois que l'enseignement des réalités économiques est tout à fait essentiel. Je ne suis pas du tout d'avis de tout sacrifier à l'argent mais on ne peut pas maîtriser ce que l'on ignore. Or, l'argent est partout. Etre aveugle sur la réalité, sur ses mécanismes c'est en fait s'y soumettre. Donc je plaide pour un renforcement de l'enseignement des réalités des mécanismes de l'économie du marché et des règles de fonctionnement des entreprises dans tous nos programmes d'enseignement et pas seulement dans le supérieur mais à tous les niveaux parce que cela me paraît au coeur de l'apprentissage de la citoyenneté. Je suis convaincu que la connaissance en économie comme en science est le seul moyen pour l'homme de maîtriser son avenir.