share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Lied : Poètes et paysages. Schubert, Schumann, Brahms, Wolf, Mahler...

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Lied : Poètes et paysages. Schubert, Schumann, Brahms, Wolf, Mahler...

Le Lied : Poètes et paysages. Schubert, Schumann, Brahms, Wolf, Mahler...

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Le Lied : Poètes et paysages. Schubert, Schumann, Brahms, Wolf, Mahler..."

    Ce livre est la réédition, révisée par l'auteur, de l'ouvrage paru une première fois en 1993. Qu'est-ce, au fond, que le lied allemand ? Le lied allemand naît vraiment en 1814, quand un Schubert de dix-huit ans met en musique la Marguerite au rouet de Goethe. Le poème est déjà là. Voici une voix et, du fait de la voix, un visage. Quoi de plus simple ? Durant le XIXe siècle, l'Allemagne va pratiquer avec passion cette forme d'expression, la plus naturelle qui soit en art. Avec sa verve coutumière, qui fait de chacun de ses livres une référence, André Tubeuf en explique l'histoire et en dévoile les plus précieux trésors. Selon lui, le lied, c'est un abord : Schubert. Une origine : le silence. Et une matière : l'eau.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 510  pages
    • Dimensions :  3.8cmx13.2cmx23.4cm
    • Poids : 739.4g
    • Editeur :   Actes Sud Editions Paru le
    • Collection : MUSIQUE LIVRES
    • ISBN :  2330000758
    • EAN13 :  9782330000752

    D'autres livres de André Tubeuf

    Verdi : De vive voix

    Une nouvelle étude sur le compositeur de La Traviata? Oui, mais pas seulement. C'est un véritable parcours avec Giuseppe Verdi (1813-1901) que nous offre André Tubeuf. Cette quête personnelle, qui débute par une analyse stimulante du célèbre Requiem, nous emporte très loin sur les sentiers d...

    Dictionnaire amoureux de la musique

    Albéniz, Isaac (1860-1909) Soit à n'avoir que l'Espagne, sa seule Espagne en tête (quand bien même aurait-on vécu à Paris) ; et pour la dire, la dire toute, avoir son seul piano, mais tout le piano, à la fois en visionnaire (qui compose) et en virtuose (qui transcrit). Le projet d'Albéniz n'...

    Voir tous les livres de André Tubeuf

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Ce livre est la réédition, révisée par l'auteur, de l'ouvrage paru une première fois en 1993. Qu'est-ce, au fond, que le lied allemand ? Le lied allemand naît vraiment en 1814, quand un Schubert de dix-huit ans met en musique la Marguerite au rouet de Goethe. Le poème est déjà là. Voici une voix et, du fait de la voix, un visage. Quoi de plus simple ? Durant le XIXe siècle, l'Allemagne va pratiquer avec passion cette forme d'expression, la plus naturelle qui soit en art. Avec sa verve coutumière, qui fait de chacun de ses livres une référence, André Tubeuf en explique l'histoire et en dévoile les plus précieux trésors. Selon lui, le lied, c'est un abord : Schubert. Une origine : le silence. Et une matière : l'eau.