share_book
Envoyer cet article par e-mail

Photographie et langage : Fictions - Illustrations - Informations - Visions - Théories

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Photographie et langage : Fictions - Illustrations - Informations - Visions - Théories

Photographie et langage : Fictions - Illustrations - Informations - Visions - Théories

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Photographie et langage : Fictions - Illustrations - Informations - Visions - Théories"

Les historiens de la Photographie ont quelque peu délaissé les relations qu'elle entretient avec les écrits littéraires, journalistiques ou critiques. C'est pourtant par le biais de discours divers - ceux de la théorie ou d'une spéculation parfois dévergondée - que se compose, depuis plus de cent cinquante ans, un imaginaire photographique où les spectres et les ectoplasmes accompagnent les auras. L'ouvrage présente une série d'études qui portent sur la photographie mise en récit (Villiers de l'Isle-Adam, J. Cortazar, M. Tournier, P. Modiano) ou mise en poème (B. Cendrars) ; sur la fiction illustrée par la photographie (Bruges-la-Morte, Nadja, les romans « populaires »); sur son utilisation par la presse à grand tirage ; sur l'interprétation qu'en présentent quelques grands théoriciens (Walter Benjamin, R. Barthes) ; mais aussi sur les visions nées du discours scientifique (les optogrammes) ou para-scientifique (la photographie « transcendante »). fin de ce volume, on trouvera une anthologie de textes peu connus (de Balzac à Strindberg, en passant par Gautier ou Flammarion), qui révèlent les sources obscures d'une image dont on oublie souvent qu'elle est subjective, médiatrice d'irrationnel. Spécialiste de la littérature fin de siècle, Daniel Grojnowski signe chez Corti son deuxième essai après Aux commencements du rire moderne. Il a également établi l'anthologie des fumistes (L'esprit fumiste et les rires fin de siècle) et l'édition du texte de Jules Huret, Enquête sur l'évolution littéraire.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 392  pages
  • Dimensions :  2.6cmx13.4cmx20.8cm
  • Poids : 480.8g
  • Editeur :   José Corti Paru le
  • Collection : Essais
  • ISBN :  2714307922
  • EAN13 :  9782714307927

D'autres livres de Daniel Grojnowski

Lire la nouvelle

L'essor de la presse a pour une bonne part favorisé la diffusion de la nouvelle. Les plus grands auteurs - Edgar Poe, Guy de Maupassant ou encore Anton Tchekhov - ont d'abord destiné leurs récits aux lecteurs de quotidiens et de revues. Aujourd'hui, malgré le prestige de maîtres du genre - [...

Lire la nouvelle

L'essor de la presse a pour une bonne part favorisé la diffusion de la nouvelle. Les plus grands auteurs - Edgar Poe, Guy de Maupassant ou encore Anton Tchekhov - ont d'abord destiné leurs récits aux lecteurs de quotidiens et de revues. Aujourd'hui, malgré le prestige de maîtres du genre - [...

Fumisteries

A la fin du XIXe siècle, une bande d'insolents jeunes gens vient secouer l'ordre établi. Ils se donnent comme noms les Vilains Bonshommes, les Zutistes, les Hydropathes, les Fumistes, les Hirsute ou les Incohérents, ils fréquentent les alentours du Quartier latin et du Chat Noir montmartrois....

Usages de la photographie : Vérité et croyance

Les photographies sont perçues, selon leurs destinataires et leurs présentations comme archives, souvenirs, témoignages ou oeuvres d'art. Certaines de ces utilisations sont devenues si familières qu'elles passent inaperçues (illustrations de récits, publicités). Elles exercent un pouvoir tel ...

Voir tous les livres de Daniel Grojnowski

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Les historiens de la Photographie ont quelque peu délaissé les relations qu'elle entretient avec les écrits littéraires, journalistiques ou critiques. C'est pourtant par le biais de discours divers - ceux de la théorie ou d'une spéculation parfois dévergondée - que se compose, depuis plus de cent cinquante ans, un imaginaire photographique où les spectres et les ectoplasmes accompagnent les auras. L'ouvrage présente une série d'études qui portent sur la photographie mise en récit (Villiers de l'Isle-Adam, J. Cortazar, M. Tournier, P. Modiano) ou mise en poème (B. Cendrars) ; sur la fiction illustrée par la photographie (Bruges-la-Morte, Nadja, les romans « populaires »); sur son utilisation par la presse à grand tirage ; sur l'interprétation qu'en présentent quelques grands théoriciens (Walter Benjamin, R. Barthes) ; mais aussi sur les visions nées du discours scientifique (les optogrammes) ou para-scientifique (la photographie « transcendante »). fin de ce volume, on trouvera une anthologie de textes peu connus (de Balzac à Strindberg, en passant par Gautier ou Flammarion), qui révèlent les sources obscures d'une image dont on oublie souvent qu'elle est subjective, médiatrice d'irrationnel. Spécialiste de la littérature fin de siècle, Daniel Grojnowski signe chez Corti son deuxième essai après Aux commencements du rire moderne. Il a également établi l'anthologie des fumistes (L'esprit fumiste et les rires fin de siècle) et l'édition du texte de Jules Huret, Enquête sur l'évolution littéraire.