share_book
Envoyer cet article par e-mail

La beauté sur mesure : Psychologie et chirurgie esthétique

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La beauté sur mesure : Psychologie et chirurgie esthétique

La beauté sur mesure : Psychologie et chirurgie esthétique

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "La beauté sur mesure : Psychologie et chirurgie esthétique"

    Que cherche-t-on à modifier quand on recourt à la chirurgie esthétique ? Souvent, un défaut physique isolé, qui embarrasse ou suscite la moquerie - un nez trop long, un menton trop carré, des oreilles décollées. Dans ce genre de cas, l'acte chirurgical rend la vie plus belle, il améliore l'apparence extérieure en même temps que l'image du corps. Bref, il fait du bien. Que se passe-t-il, en revanche, quand la demande de transformation chirurgicale cache une insatisfaction beaucoup plus profonde, une blessure, une vulnérabilité personnelle ? Est-ce encore au chirurgien d'intervenir ? Et comment le savoir avant l'opération ? Au-delà du geste technique, tout ce qui est en jeu dans une transformation chirurgicale de l'apparence physique : l'image du corps, l'image de soi, voire carrément le sentiment d'identité.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 250  pages
    • Dimensions :  1.8cmx14.6cmx22.2cm
    • Poids : 340.2g
    • Editeur :   Odile Jacob Paru le
    • Collection : PSYCHOLOGIE
    • ISBN :  2738120849
    • EAN13 :  9782738120847

    D'autres livres de Françoise Millet-Bartoli

    La Crise du milieu de la vie

    Psychiatre, psychothérapeute, Françoise Millet-Bartoli enseigne également à la faculté de médecine de Toulouse. --Ce texte fait référence à l'éditionBroché . ...

    La Crise du milieu de la vie : Une deuxième chance

    Psychiatre, psychothérapeute, Françoise Millet-Bartoli enseigne également à la faculté de médecine de Toulouse....

    Voir tous les livres de Françoise Millet-Bartoli

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Que cherche-t-on à modifier quand on recourt à la chirurgie esthétique ? Souvent, un défaut physique isolé, qui embarrasse ou suscite la moquerie - un nez trop long, un menton trop carré, des oreilles décollées. Dans ce genre de cas, l'acte chirurgical rend la vie plus belle, il améliore l'apparence extérieure en même temps que l'image du corps. Bref, il fait du bien. Que se passe-t-il, en revanche, quand la demande de transformation chirurgicale cache une insatisfaction beaucoup plus profonde, une blessure, une vulnérabilité personnelle ? Est-ce encore au chirurgien d'intervenir ? Et comment le savoir avant l'opération ? Au-delà du geste technique, tout ce qui est en jeu dans une transformation chirurgicale de l'apparence physique : l'image du corps, l'image de soi, voire carrément le sentiment d'identité.