share_book
Envoyer cet article par e-mail

Barnabé le chat beauté

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Barnabé le chat beauté

Barnabé le chat beauté

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Barnabé le chat beauté"

    À la ferme, le chat Barnabé remporte un franc succès. Dès qu'il pointe le bout de ses moustaches ce n'est que : "Oh là là ! Ce qu'il est beau ! Ce qu'il est chou ! Il est mignon comme tout ! " C'est bien simple ! On ne l'appelle plus le chat Barnabé mais le chat-beauté. Le problème, c'est qu'à force d'être adulé, Barnabé a fini par se prendre pour le centre du monde. Tout autour de lui peut s'écrouler, le coquet ne pense plus qu'à parader... Florence Grazia et Eric Puybaret nous convient à une plaisante partie de campagne. C'est le temps des moissons. Sur un décor bleu et or (ciel d'azur et blé doré), un minou tiré à quatre épingles (haut-de-forme et seyantes culottes) court les chemins. Il ressemble au chat botté de Charles Perrault mais, en vérité, ce n'est que le chat-beauté. Ce chat-là n'arpente pas la campagne pour vanter les mérites de son maître le marquis de Carabas, mais pour faire sa propre publicité. Il court vite, il s'agite mais il n'ira pas loin... Un petit conte moral acidulé où la sagesse l'emporte sur la vanité. --Catherine Romat

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • Dimensions :  0.8cmx21.4cmx23.2cm
    • Poids : 240.4g
    • Editeur :   Gautier-Languereau 
    • Collection : Eric Puybaret
    • ISBN :  2013908601
    • EAN13 :  9782013908603

    D'autres livres de  Eric Puybaret

    Graines de cabanes

    Sujet : Alphonse Cagibi, grand explorateur, se lance dans un fabuleux voyage à la découverte de graines de cabanes du monde entier, des graines qu'il suffit de planter pour voir une cabane pousser ! Cabanes russes, cabane de rêve et cabane à rêves, cabanes des trois petits cochons, le monde ...

    La flûte prodigieuse

    Au cœur de l'Inde mystérieuse, Ananda le musicien perd sa flûte dans le fleuve. Pour le consoler, Shanti le potier, aidé de l'Oiseau de l'Aurore, façonne pour son ami une flûte aux pouvoirs extraordinaires. Dès qu'Ananda joue une mélodie, paix et bonheur s'installent dans les cœurs. Mais...

    Le monde extraordinaire de mes 6 ans : Pour les filles !

    Une grande histoire rien que pour toi et tout pour devenir : incollable en histoire! Génie des maths ! Ecolo en herbe ! Grande musicienne! Championne de la blague! Super bricoleuse ! Cuisinière hors-pair ! Exploratrice intrépide ! Quel bonheur de grandir !...

    Voir tous les livres de  Eric Puybaret

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    À la ferme, le chat Barnabé remporte un franc succès. Dès qu'il pointe le bout de ses moustaches ce n'est que : "Oh là là ! Ce qu'il est beau ! Ce qu'il est chou ! Il est mignon comme tout ! " C'est bien simple ! On ne l'appelle plus le chat Barnabé mais le chat-beauté. Le problème, c'est qu'à force d'être adulé, Barnabé a fini par se prendre pour le centre du monde. Tout autour de lui peut s'écrouler, le coquet ne pense plus qu'à parader... Florence Grazia et Eric Puybaret nous convient à une plaisante partie de campagne. C'est le temps des moissons. Sur un décor bleu et or (ciel d'azur et blé doré), un minou tiré à quatre épingles (haut-de-forme et seyantes culottes) court les chemins. Il ressemble au chat botté de Charles Perrault mais, en vérité, ce n'est que le chat-beauté. Ce chat-là n'arpente pas la campagne pour vanter les mérites de son maître le marquis de Carabas, mais pour faire sa propre publicité. Il court vite, il s'agite mais il n'ira pas loin... Un petit conte moral acidulé où la sagesse l'emporte sur la vanité. --Catherine Romat