share_book
Envoyer cet article par e-mail

Mon père, ce harki

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Mon père, ce harki

Mon père, ce harki

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Mon père, ce harki"

    Dalila Kerchouche, fille de harki, aujourd'hui jeune journaliste à L'Express, s'est sans cesse interrogée sur les raisons qui ont poussé son père, paysan des montagnes de Chlef, à choisir le camp des Français dans le conflit algérien. Pour répondre à ces interrogations, elle a mené son enquête à travers l'épaisse chape de plomb qui recouvre encore l'histoire des supplétifs musulmans de l'armée française. Entre le petit « h » comme honte et le « H » comme honneur, qui scellent le premier et le dernier chapitre, Dalila raconte, pas à pas, sa propre découverte de l'histoire de ses parents, et, avec elle, celle de toute une communauté. Marseille, Bourg-Lastic, Rivesaltes, La Loubière, Roussillon-en-Morvan, Mouans-Sartoux, Biais sont les tristes étapes où elle vécut, douze ans durant, avec sa famille. Le respect du cheminement de ses parents donne force au livre. Au sortir de chaque campement, l'auteur nous livre ses impressions et ses émotions : un récit composé d'allers-retours entre autobiographie et narration de la vie de ses parents. Son chemin l'amène finalement en Algérie, pour y mener à bien ce qu'elle appelle sa "quête harkéologique". Là, elle découvre sa famille algérienne et le secret de son père... On retrouve Dalila Kerchouche dans Destins de harkis. Aux racines d'un exil, en collaboration avec le photographe Stéphane Gladieu. Deux ouvrages à découvrir pour en savoir un peu plus sur l'histoire des harkis. --Franck Mimar

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 252  pages
    • Dimensions :  2.0cmx14.4cmx21.8cm
    • Poids : 322.1g
    • Editeur :   Seuil Paru le
    • Collection : Biographie
    • ISBN :  2020563398
    • EAN13 :  9782020563390
    • Classe Dewey :  965
    • Langue : Français

    D'autres livres de Dalila Kerchouche

    Leïla : Avoir dix-sept ans dans un camp de harkis

    On ne dira jamais assez la souffrance des harkis. On ne parlera jamais assez de l'exclusion, de l'ostracisme et du mépris qu'ils endurèrent et qu'ils endurent encore. Dalila Kerchouche a vécu cette douleur, dans sa chair et dans son âme, et. a assisté, impuissante et révoltée, aux humiliation...

    Mon père, ce harki

    Dalila Kerchouche, fille de harki, aujourd'hui jeune journaliste à L'Express, s'est sans cesse interrogée sur les raisons qui ont poussé son père, paysan des montagnes de Chlef, à choisir le camp des Français dans le conflit algérien. Pour répondre à ces interrogations, elle a mené son enq...

    Voir tous les livres de Dalila Kerchouche

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Dalila Kerchouche, fille de harki, aujourd'hui jeune journaliste à L'Express, s'est sans cesse interrogée sur les raisons qui ont poussé son père, paysan des montagnes de Chlef, à choisir le camp des Français dans le conflit algérien. Pour répondre à ces interrogations, elle a mené son enquête à travers l'épaisse chape de plomb qui recouvre encore l'histoire des supplétifs musulmans de l'armée française. Entre le petit « h » comme honte et le « H » comme honneur, qui scellent le premier et le dernier chapitre, Dalila raconte, pas à pas, sa propre découverte de l'histoire de ses parents, et, avec elle, celle de toute une communauté. Marseille, Bourg-Lastic, Rivesaltes, La Loubière, Roussillon-en-Morvan, Mouans-Sartoux, Biais sont les tristes étapes où elle vécut, douze ans durant, avec sa famille. Le respect du cheminement de ses parents donne force au livre. Au sortir de chaque campement, l'auteur nous livre ses impressions et ses émotions : un récit composé d'allers-retours entre autobiographie et narration de la vie de ses parents. Son chemin l'amène finalement en Algérie, pour y mener à bien ce qu'elle appelle sa "quête harkéologique". Là, elle découvre sa famille algérienne et le secret de son père... On retrouve Dalila Kerchouche dans Destins de harkis. Aux racines d'un exil, en collaboration avec le photographe Stéphane Gladieu. Deux ouvrages à découvrir pour en savoir un peu plus sur l'histoire des harkis. --Franck Mimar