share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les Yeux sans visage de Georges Franju : Poésie de l'effroi

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les Yeux sans visage de Georges Franju : Poésie de l'effroi

Les Yeux sans visage de Georges Franju : Poésie de l'effroi

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Les Yeux sans visage de Georges Franju : Poésie de l'effroi"

    Souvent considéré comme l'unique film d'épouvante français, les Yeux sans visage raconte une effroyable histoire de visages volés et greffés. Mais sans l'habituel attirail de l'horreur : ni sang, ni cris, le docteur n'est pas fou et sa fille théâtralement masquée erre dans la maison, vêtue de féeriques robes moirées. Le quotidien se dérègle imperceptiblement, l'espace devient labyrinthique, les objets paraissent vivre, les voitures sont des personnages. Georges Franju crée un univers insolite où la peur rôde partout. Sous la fable d'épouvante, il est question d'autres choses. D'un père trop aimant, d'un ordre social étouffant. Et du cinéma lui-même, de son enfance, de sa capacité à terrifier, de ce qu'il fait des corps et des visages. Toutes les faces de Franju sont dans ces Yeux sans visage, le cinéphile archéologue, le révolté, le surréaliste... et surtout le poète, menant une méditation mélancolique sur le cinéma comme art du deuil, à partir du visage d'Edith Scob, sa muse.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 126  pages
    • Dimensions :  1.0cmx11.8cmx16.8cm
    • Poids : 140.6g
    • Editeur :   Yellow Now Paru le
    • Collection : Côté films
    • ISBN :  2873402881
    • EAN13 :  9782873402884

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Souvent considéré comme l'unique film d'épouvante français, les Yeux sans visage raconte une effroyable histoire de visages volés et greffés. Mais sans l'habituel attirail de l'horreur : ni sang, ni cris, le docteur n'est pas fou et sa fille théâtralement masquée erre dans la maison, vêtue de féeriques robes moirées. Le quotidien se dérègle imperceptiblement, l'espace devient labyrinthique, les objets paraissent vivre, les voitures sont des personnages. Georges Franju crée un univers insolite où la peur rôde partout. Sous la fable d'épouvante, il est question d'autres choses. D'un père trop aimant, d'un ordre social étouffant. Et du cinéma lui-même, de son enfance, de sa capacité à terrifier, de ce qu'il fait des corps et des visages. Toutes les faces de Franju sont dans ces Yeux sans visage, le cinéphile archéologue, le révolté, le surréaliste... et surtout le poète, menant une méditation mélancolique sur le cinéma comme art du deuil, à partir du visage d'Edith Scob, sa muse.