share_book
Envoyer cet article par e-mail

Des yeux pour peindre

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Des yeux pour peindre

Des yeux pour peindre

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Des yeux pour peindre"

    La connaissance de 1'oeil et de son fonctionnement aide-t-elle à comprendre la peinture ? Réciproquement, la contemplation de la peinture contribue-t-elle à élucider les mystères de la vision ? Comment le peintre transpose sur une toile une image que son oeil reçoit ? Ce sont les questions abordées dans ce livre. Nous avons spontanément l'impression que nos yeux nous donnent une image fidèle du monde qui nous entoure. Il n'en est rien pourtant, et ce que nous percevons n'est pas le monde de la réalité physique. La peinture constitue un moyen unique de le vérifier, car l'image représentée sur la toile n'est pas une reproduction objective comme le serait une photographie, mais la projection de la vision subjective de l'artiste : " La nature est une hypothèse ", disait Raoul Dufy. Le tableau fait ainsi apparaître la discordance entre ce que nous savons et ce que nous voyons. La peinture figurative n'est rien d'autre que l'image manuelle d'une illusion visuelle. Mais le regard de l'ophtalmologiste sur la peinture est aussi un regard médical, il met au jour la pathologie qui la sous-tend. Comment une déficience visuelle influence-t-elle la manière, le style et le comportement d'un artiste souffrant des yeux ? Edvard Munch, Edgar Degas, Claude Monet nous en offrent des exemples manifestes.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Relié
    • 191  pages
    • Dimensions :  2.0cmx24.6cmx28.6cm
    • Poids : 1202.0g
    • Editeur :   Rmn Paru le
    • ISBN :  2711850994
    • EAN13 :  9782711850990
    • Classe Dewey :  750.1

    D'autres livres de Philippe Lanthony

    Lumière, vision et peinture

    Comment les peintres ont-ils représenté la transparence de l eau, les couleurs du ciel, les ombres, les contours d un corps à contre-jour... ? Autrement dit comment rendre les mille apparences de la lumière sur les objets, les personnes et leurs environnements à l aide d un simple pinceau et de...

    Voir tous les livres de Philippe Lanthony

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    La connaissance de 1'oeil et de son fonctionnement aide-t-elle à comprendre la peinture ? Réciproquement, la contemplation de la peinture contribue-t-elle à élucider les mystères de la vision ? Comment le peintre transpose sur une toile une image que son oeil reçoit ? Ce sont les questions abordées dans ce livre. Nous avons spontanément l'impression que nos yeux nous donnent une image fidèle du monde qui nous entoure. Il n'en est rien pourtant, et ce que nous percevons n'est pas le monde de la réalité physique. La peinture constitue un moyen unique de le vérifier, car l'image représentée sur la toile n'est pas une reproduction objective comme le serait une photographie, mais la projection de la vision subjective de l'artiste : " La nature est une hypothèse ", disait Raoul Dufy. Le tableau fait ainsi apparaître la discordance entre ce que nous savons et ce que nous voyons. La peinture figurative n'est rien d'autre que l'image manuelle d'une illusion visuelle. Mais le regard de l'ophtalmologiste sur la peinture est aussi un regard médical, il met au jour la pathologie qui la sous-tend. Comment une déficience visuelle influence-t-elle la manière, le style et le comportement d'un artiste souffrant des yeux ? Edvard Munch, Edgar Degas, Claude Monet nous en offrent des exemples manifestes.