share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'âme et résurrection : Dialogue avec sa soeur Macrine

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'âme et résurrection : Dialogue avec sa soeur Macrine

L'âme et résurrection : Dialogue avec sa soeur Macrine

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "L'âme et résurrection : Dialogue avec sa soeur Macrine"

    Le célèbre dialogue "platonicien" sur l'âme et sur la résurrection est aussi discours de consolation : Grégoire a connu plusieurs deuils - dont celui de son frère Basile le Grand - et, lorsqu'il se rend auprès de sa soeur Macrine pour partager sa peine, il la trouve agonisante. Celle-ci lui fait part de ses réflexions de moniale chrétienne sur la mort et sur la résurrection, discutant entre autres de l'idée de la réincarnation. Grégoire démontre aux chrétiens et aux païens que la foi n'est pas absurde et qu'elle résiste aux objections de la philosophie et va jusqu'à proposer une forme de philosophie plus cohérente. Cette nouvelle traduction constitue un apport majeur dans l'édition scientifique du texte. En proposant un nouveau plan, dégagé récemment par la recherche en rhétorique, elle en renouvelle l'intelligence. L'introduction, la traduction et les notes établies par Bernard Pottier permettent de mieux comprendre que ce dialogue représente un moment crucial d'interrogation dans l'évolution fulgurante de la pensée de ce puissant Père de l'Eglise.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 186  pages
    • Dimensions :  1.6cmx14.6cmx20.4cm
    • Poids : 240.4g
    • Editeur :   Editions Lessius Paru le
    • Collection : Donner raison
    • ISBN :  2872992022
    • EAN13 :  9782872992027

    D'autres livres de Grégoire de Nysse

    Homélies sur le Cantique des cantiques

    Ce commentaire du Cantique des cantiques, œuvre de la fin de la vie de Grégoire de Nysse se distingue par sa dynamique d'ensemble. l'épouse, noire de péché, apprend si bien la leçon des :compagnons de l'époux qu'elle les dopasse par la force de son désir et l'intimité de son amour, pourtant...

    Voir tous les livres de Grégoire de Nysse

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Le célèbre dialogue "platonicien" sur l'âme et sur la résurrection est aussi discours de consolation : Grégoire a connu plusieurs deuils - dont celui de son frère Basile le Grand - et, lorsqu'il se rend auprès de sa soeur Macrine pour partager sa peine, il la trouve agonisante. Celle-ci lui fait part de ses réflexions de moniale chrétienne sur la mort et sur la résurrection, discutant entre autres de l'idée de la réincarnation. Grégoire démontre aux chrétiens et aux païens que la foi n'est pas absurde et qu'elle résiste aux objections de la philosophie et va jusqu'à proposer une forme de philosophie plus cohérente. Cette nouvelle traduction constitue un apport majeur dans l'édition scientifique du texte. En proposant un nouveau plan, dégagé récemment par la recherche en rhétorique, elle en renouvelle l'intelligence. L'introduction, la traduction et les notes établies par Bernard Pottier permettent de mieux comprendre que ce dialogue représente un moment crucial d'interrogation dans l'évolution fulgurante de la pensée de ce puissant Père de l'Eglise.