share_book
Envoyer cet article par e-mail

Relation du voyage d'Espagne

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Relation du voyage d'Espagne

Relation du voyage d'Espagne

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Relation du voyage d'Espagne"

" Un chef-d'oeuvre d'observation aiguë et coupante " : c'est en ces termes que Barbey d'Aurevilly caractérisait la Relation du voyage d'Espagne de madame d'Aulnoy qui, dès sa parution en 1691, fut reconnue comme l'une des plus brillantes évocations de l'Espagne. Fiction ? réalité ? Mélange des deux sans doute, ce récit retrace les aventures d'une voyageuse française sur la route qui la mène à la cour d'Espagne, à ses splendeurs et à ses fastes, à ses intrigues et à ses périls. Cérémonial de cour, entrée solennelle de la reine dans la capitale, corrida, mais aussi passions, galanteries, anecdotes sur les moeurs privées et publiques : madame d'Aulnoy brosse un tableau saisissant d'un monde que nous ne connaissons plus que par les peintures de Vélasquez, les romans picaresques ou le théâtre du Siècle d'Or. Et, remarquait Taine, " quand, sur de tels documents, on essaie de se figurer la vie réelle, on hésite et on n'ose conclure, de pareilles moeurs semblent fabuleuses. Après avoir lu ce voyage, on les voit, on les touche... "

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 407  pages
  • Dimensions :  2.8cmx13.6cmx20.2cm
  • Poids : 499.0g
  • Editeur :   Les Editions Desjonquères Paru le
  • Collection : XVIIe siècle
  • ISBN :  2843210704
  • EAN13 :  9782843210709
  • Classe Dewey :  843

D'autres livres de Madame D'Aulnoy

Contes de fées

Un oiseau bleu, un nain jaune, une fée écrevisse, une princesse changée en biche, un verger de fruits confits, un attelage de souris, un pâté d'oiseaux chantant... Mme d'Aulnoy transporte ici son lecteur de merveille en merveille. Ces contes de fées, composés en manière de jeu à la fin [...

Contes des fées

De la fin du règne de Louis XIV à la Révolution française, une exceptionnelle floraison de conteurs et de conteuses s'adonne au conte merveilleux sous toutes ses formes. Mme d'Aulnoy occupe une place remarquable au sein de cette production : initiatrice, dès 1690, de cette vogue qui s'épanouit...

Contes nouveaux ou Les fées à la mode

De la fin du règne de Louis XIV à la Révolution française, une exceptionnelle floraison de conteurs et de conteuses s'adonne au conte merveilleux sous toutes ses formes. Mme d'Aulnoy occupe une place remarquable au sein de cette production: elle n'est pas seulement l'initiatrice, dès 1690, de c...

Voir tous les livres de Madame D'Aulnoy

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

" Un chef-d'oeuvre d'observation aiguë et coupante " : c'est en ces termes que Barbey d'Aurevilly caractérisait la Relation du voyage d'Espagne de madame d'Aulnoy qui, dès sa parution en 1691, fut reconnue comme l'une des plus brillantes évocations de l'Espagne. Fiction ? réalité ? Mélange des deux sans doute, ce récit retrace les aventures d'une voyageuse française sur la route qui la mène à la cour d'Espagne, à ses splendeurs et à ses fastes, à ses intrigues et à ses périls. Cérémonial de cour, entrée solennelle de la reine dans la capitale, corrida, mais aussi passions, galanteries, anecdotes sur les moeurs privées et publiques : madame d'Aulnoy brosse un tableau saisissant d'un monde que nous ne connaissons plus que par les peintures de Vélasquez, les romans picaresques ou le théâtre du Siècle d'Or. Et, remarquait Taine, " quand, sur de tels documents, on essaie de se figurer la vie réelle, on hésite et on n'ose conclure, de pareilles moeurs semblent fabuleuses. Après avoir lu ce voyage, on les voit, on les touche... "