share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le petit crieur de journaux : L'affaire soeur Candide

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le petit crieur de journaux : L'affaire soeur Candide

Le petit crieur de journaux : L'affaire soeur Candide

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le petit crieur de journaux : L'affaire soeur Candide"

22 ! V'là Dadar ! C'est ainsi qu'il pourrait s'annoncer le petit crieur de journaux " par intérim " du quartier du Panier à Marseille. Pourquoi par intérim ? Parce qu'à 11 ans, Edouard Mayousse, dit Dadar pour les intimes, en ce joli mois de mai 1910, doit remplacer au pied levé son frère aîné Victorin (Rinrin pour ses proches), âgé de 15 ans, cloué au lit à cause d'une méchante angine, avec l'approbation bienveillante de leur mère, Lazarine. Finie l'école et ce, pendant quinze jours ! Pour ce " clone " de Gavroche jamais en manque d'imagination, toujours prêt à raconter des blagues, curieux de tout et qui fait rire tous ceux à qui il vend ses journaux, cette expérience mémorable est une aubaine qu'il prend très au sérieux. Elle va lui ouvrir les portes de la connaissance de la vraie vie, de la réalité. Tout le long de son aventure, il sera " accompagné " d'une certaine soeur Candide, dont l'histoire passionne les lecteurs... Alors, retrouvez Dadar dans " sa " tournée (comme dirait Rinrin). Rendez-vous Montée des Accoules, tout en haut sur la dernière marche et vous apprendrez toutes les ficelles de ce métier où il faut donner de la voix et ça, Dadar n'en manque pas !

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 234  pages
  • Dimensions :  2.4cmx15.0cmx23.8cm
  • Poids : 381.0g
  • Editeur :   Editions Autres Temps Paru le
  • Collection : Temps romanesque
  • ISBN :  284521166X
  • EAN13 :  9782845211667
  • Classe Dewey :  843

D'autres livres de Nicole Ciravégna

Les Tambours de la nuit

Partir camper avec quelques amis - sans les parents, bien sûr - sur les collines qui dominent la mer. Se retrouver à Maritima, près de Martigues, au milieu de somptueuses ruines grecques... Quel adolescent n'a jamais rêvé de se mesurer à la nuit, à la peur et aux fantômes inquiétants qui...

La rue qui descend vers la mer

Janvier 1943. La guerre dure depuis quatre ans. Pourtant, c'est le cœur léger qu'Aldo rejoint l'atelier de son grand-père dans le vieux quartier de Marseille. Il est heureux car il sait, qu'à midi, il retrouvera ses amis au Bar des Chalutiers : la mémé Finette, Rita, Victorine, et surtout Lila...

Chichois et la rue des Mauvestis

Chichois et le plus heureux. Il vit au pays du soleil et du mistral. Il a à ses côtés un papa joyeux, une maman jolie, une mamie qui le comble de douceur. Et même une arrière-grand-mère, qu'il appelle mémé Za et qui séduit et entraîne tout ce petit monde. Car c'est cela la rue des Mauvesti...

Chichois et les troubadours

Après la Préhistoire, Chichois remonte le temps et s'intéresse au Moyen Age. Une période qui a duré 1000 ans et que Chichois aborde avec malice pour que chacun puisse la comprendre et l'aimer. Car en 1000 ans, il s'est passé bien des choses, plus passionnantes les unes que les autres....

Voir tous les livres de Nicole Ciravégna

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

22 ! V'là Dadar ! C'est ainsi qu'il pourrait s'annoncer le petit crieur de journaux " par intérim " du quartier du Panier à Marseille. Pourquoi par intérim ? Parce qu'à 11 ans, Edouard Mayousse, dit Dadar pour les intimes, en ce joli mois de mai 1910, doit remplacer au pied levé son frère aîné Victorin (Rinrin pour ses proches), âgé de 15 ans, cloué au lit à cause d'une méchante angine, avec l'approbation bienveillante de leur mère, Lazarine. Finie l'école et ce, pendant quinze jours ! Pour ce " clone " de Gavroche jamais en manque d'imagination, toujours prêt à raconter des blagues, curieux de tout et qui fait rire tous ceux à qui il vend ses journaux, cette expérience mémorable est une aubaine qu'il prend très au sérieux. Elle va lui ouvrir les portes de la connaissance de la vraie vie, de la réalité. Tout le long de son aventure, il sera " accompagné " d'une certaine soeur Candide, dont l'histoire passionne les lecteurs... Alors, retrouvez Dadar dans " sa " tournée (comme dirait Rinrin). Rendez-vous Montée des Accoules, tout en haut sur la dernière marche et vous apprendrez toutes les ficelles de ce métier où il faut donner de la voix et ça, Dadar n'en manque pas !