share_book
Envoyer cet article par e-mail

Mon âme à Dieu Mon corps à la patrie Mon honneur à moi : Mémoires

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Mon âme à Dieu Mon corps à la patrie Mon honneur à moi : Mémoires

Mon âme à Dieu Mon corps à la patrie Mon honneur à moi : Mémoires

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Mon âme à Dieu Mon corps à la patrie Mon honneur à moi : Mémoires"

Pierre Guillaume, c'est le Crabe-Tambour, immortalisé par Pierre Schoendoerffer. Marin d'exception, il a vécu l'Indochine légendaire, celle des fumeries d'opium et des accrochages sur le réseau fluvial. Il a pris part à certains des épisodes les plus émouvants de la fin de la présence française, comme le sauvetage des catholiques du Tonkin. Au moment du départ des troupes, il choisit de rejoindre la France en jonque. Commence alors un périple de six mois, au terme duquel il s'échoue et devient l'hôte forcé d'une tribu somalienne. Délivré au terme d'une aventure rocambolesque, il reprend sa place dans la marine, jusqu'au jour où, son frère avant été tué en Algérie, il est encore l'auteur d'une première : il demande à changer d'arme pour le remplacer à la tête de son commando. Arrêté pour sa participation au putsch des généraux, il profite de son sursis pour repartir en Algérie et rejoindre l'OAS, engagement qui lui vaudra l'emprisonnement. Rendu à la vie civile, il continue de vivre sa passion pour la mer en renflouant et affrétant des navires. Ces mémoires sont ceux d'un homme d'honneur, qui a toujours suivi sa conscience. Disparu en 2002, Pierre Guillaume avait souhaité que ce livre, fruit de plusieurs années d'entretiens avec Elisabeth Escalle, soit publié après sa mort.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 393  pages
  • Dimensions :  3.8cmx15.0cmx23.4cm
  • Poids : 698.5g
  • Editeur :   Plon Paru le
  • ISBN :  2259204422
  • EAN13 :  9782259204422
  • Classe Dewey :  944
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Pierre Guillaume, c'est le Crabe-Tambour, immortalisé par Pierre Schoendoerffer. Marin d'exception, il a vécu l'Indochine légendaire, celle des fumeries d'opium et des accrochages sur le réseau fluvial. Il a pris part à certains des épisodes les plus émouvants de la fin de la présence française, comme le sauvetage des catholiques du Tonkin. Au moment du départ des troupes, il choisit de rejoindre la France en jonque. Commence alors un périple de six mois, au terme duquel il s'échoue et devient l'hôte forcé d'une tribu somalienne. Délivré au terme d'une aventure rocambolesque, il reprend sa place dans la marine, jusqu'au jour où, son frère avant été tué en Algérie, il est encore l'auteur d'une première : il demande à changer d'arme pour le remplacer à la tête de son commando. Arrêté pour sa participation au putsch des généraux, il profite de son sursis pour repartir en Algérie et rejoindre l'OAS, engagement qui lui vaudra l'emprisonnement. Rendu à la vie civile, il continue de vivre sa passion pour la mer en renflouant et affrétant des navires. Ces mémoires sont ceux d'un homme d'honneur, qui a toujours suivi sa conscience. Disparu en 2002, Pierre Guillaume avait souhaité que ce livre, fruit de plusieurs années d'entretiens avec Elisabeth Escalle, soit publié après sa mort.