share_book
Envoyer cet article par e-mail

Voyages en Italie

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Voyages en Italie

Voyages en Italie

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Voyages en Italie"

    Evidemment, vous connaissez l'Italie, ses cyprès, le tour de Pise, la baie de Naples et presque tous les monuments de Rome. Vous avez même déjà fait un tour à Venise, comme Musset et George Sand et comme tant d'autres amants avant vous. Bref, vous avez vu ce que les peintres ont peint, ce que les photographes ont photographié et vous avez lu vingt romans baignés d'Italie. Seulement, voilà : le voyage en Italie n'est jamais fini. Toujours on y retourne. Et toujours on est épris, enchanté, gagné par cette " sensation de bonheur " dont parle Stendhal et qu'il dit n'avoir " trouvé nulle part ailleurs ". Franchissez les Alpes, à la sortie de l'hiver, et rejoignez Turin ; installez-vous dans ces cafés dont Nietzsche, Puccini ou Cavour vous ont laissé l'adresse : vous aurez déjà une petite idée du bonheur à l'Italienne. Puis partez vers les grands lacs, vers les îles Borromées, vers Côme : à cette époque de l'année, c'est un vrai printemps japonais, embaumé d'orangers et de pêchers en fleurs. A moins que vous ne vouliez passer le printemps à Florence ? Stefan Zweig confirme que c'est en mai, uniquement, que le ciel de Florence a " le bleu délicat des préraphaélites ". Poussez jusqu'à Rome et, comme Henry James, vous ne voudrez plus en partir ou, du moins, vous voudrez y revenir " a tout prix ! ". Mais, si - comme Maurice Barrès - vous attendiez de l'Italie " des secousses ", alors, partez pour Naples ; escaladez le Vésuve, découvrez l'étrange région des champs phlégréens, là où la terre " respire "... et franchissez le détroit de Messine, entre Charybde et Scylla. Profitez d'une escale dorée à Venise pour longer l'Adriatique : respirez l'air cristallin de Trieste, toujours balayée par la Nora ; à Bari, rejoignez la Sainte Russie réunie autour du tombeau de Saint Nicolas ; faites étape à Brindisi, comme Philéas fogg bouclant son " Tour du monde ", et allez jusqu'à Otrante, qui déjà touche l'Orient. Enfin, comblez vos rêves d'Italie Et découvrez l'Italie de vos rêves en suivant, au fil de ces pages, les voyageurs qui vous y ont précédé et qui, tous, sont de très bonne compagnie : Colette, Chalres Dickens, Alexandre Dumas, André Gide, Jean Giono...

    Détails sur le produit

    • Reliure : Relié
    • 319  pages
    • Dimensions :  4.0cmx21.8cmx27.8cm
    • Poids : 1719.1g
    • Editeur :   Chne Paru le
    • Collection : Voyage et nostalgie
    • ISBN :  2842775368
    • EAN13 :  9782842775360
    • Classe Dewey :  945.09
    • Langue : Français

    D'autres livres de  Marc Walter

    L'âge d'or des voyages en paquebot

    La sirène retentit : on lève l'ancre ? Dans quelques semaines on gagnera Bombay, Shanghai, Singapour, Yokohama ou Buenos Aires via Dakar... Ce livre invite le lecteur à prendre la mer sur ces paquebots qui, durant un siècle, ont été les ambassadeurs du monde et à découvrir six grandes routes...

    Voyages en Italie

    Evidemment, vous connaissez l'Italie, ses cyprès, la tour de Pise, la baie de Naples et presque tous les monuments de Rome. Vous avez même déjà fait un tour à Venise, comme Musset et George Sand et comme tant d'autres amants avant vous. Seulement, voilà : le voyage en Italie n'est jamais fini....

    Voyages dans les Alpes

    Ce septième volume de la collection " Voyage " parcours d'une remarquable diversité au travers du vaste massif alpin qui couvre six pays d'Europe : la France du Sud Est, la Suisse, l'Italie du Nord, l'Allemagne du Sud, l'Autriche, et la Slovénie. C'est une magnifique promenade en images, illustr...

    Voyages en Egypte

    D'Alexandrie au Caire, de Port-Saïd à Suez et au Sinaï, des Pyramides à Assouan, Voyages en Egypte invite le lecteur à suivre les premiers touristes. A remonter le Nil en compagnie de Loti, Ducamp, Kipling, Nerval, Agatha Christie... A retrouver la Belle Epoque, les grands hôtels légendaires,...

    Voir tous les livres de  Marc Walter

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Evidemment, vous connaissez l'Italie, ses cyprès, le tour de Pise, la baie de Naples et presque tous les monuments de Rome. Vous avez même déjà fait un tour à Venise, comme Musset et George Sand et comme tant d'autres amants avant vous. Bref, vous avez vu ce que les peintres ont peint, ce que les photographes ont photographié et vous avez lu vingt romans baignés d'Italie. Seulement, voilà : le voyage en Italie n'est jamais fini. Toujours on y retourne. Et toujours on est épris, enchanté, gagné par cette " sensation de bonheur " dont parle Stendhal et qu'il dit n'avoir " trouvé nulle part ailleurs ". Franchissez les Alpes, à la sortie de l'hiver, et rejoignez Turin ; installez-vous dans ces cafés dont Nietzsche, Puccini ou Cavour vous ont laissé l'adresse : vous aurez déjà une petite idée du bonheur à l'Italienne. Puis partez vers les grands lacs, vers les îles Borromées, vers Côme : à cette époque de l'année, c'est un vrai printemps japonais, embaumé d'orangers et de pêchers en fleurs. A moins que vous ne vouliez passer le printemps à Florence ? Stefan Zweig confirme que c'est en mai, uniquement, que le ciel de Florence a " le bleu délicat des préraphaélites ". Poussez jusqu'à Rome et, comme Henry James, vous ne voudrez plus en partir ou, du moins, vous voudrez y revenir " a tout prix ! ". Mais, si - comme Maurice Barrès - vous attendiez de l'Italie " des secousses ", alors, partez pour Naples ; escaladez le Vésuve, découvrez l'étrange région des champs phlégréens, là où la terre " respire "... et franchissez le détroit de Messine, entre Charybde et Scylla. Profitez d'une escale dorée à Venise pour longer l'Adriatique : respirez l'air cristallin de Trieste, toujours balayée par la Nora ; à Bari, rejoignez la Sainte Russie réunie autour du tombeau de Saint Nicolas ; faites étape à Brindisi, comme Philéas fogg bouclant son " Tour du monde ", et allez jusqu'à Otrante, qui déjà touche l'Orient. Enfin, comblez vos rêves d'Italie Et découvrez l'Italie de vos rêves en suivant, au fil de ces pages, les voyageurs qui vous y ont précédé et qui, tous, sont de très bonne compagnie : Colette, Chalres Dickens, Alexandre Dumas, André Gide, Jean Giono...