share_book
Envoyer cet article par e-mail

Pensee hebraique

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Pensee hebraique

Pensee hebraique

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Pensee hebraique"

Le Judaïsme officiel moderne le rabbinisme est né du pharisaïsme après la destruction du Temple de Jérusalem par les Romains en 70. Mais ce Judaïsme-là est plus platonicien que mosaïque. Ceux qui ont écrit la Torah n'étaient pas monothéistes. Ils ne croyaient pas en l'immortalité de l'âme, en la résurrection des morts, au jugement dernier, ni à une vie après la mort. La Kabbale panthéiste, panenthéiste a perpétué leur vision naturaliste du monde. C'est cette pensée hébraïque originelle qui est décrite ici. Une pensée où Yhwh et les Elohim ne sont pas des dieux personnels, mais des principes impersonnels. Une pensée se tendant sur le premier verset de la Genèse qui, correctement traduit, donne : " Dans un commencement, Il créa des dieux avec le Ciel et avec la Terre ". Retour aux sources hébraïques, donc, comme suite logique du retour " Aux sources de la Kabbale et de la mystique juive ".

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 308  pages
  • Dimensions :  2.0cmx15.0cmx21.0cm
  • Poids : 440.0g
  • Editeur :   Editions Dangles Paru le
  • Collection : Horizons ésotériques
  • ISBN :  2703307802
  • EAN13 :  9782703307808
  • Langue : Français

D'autres livres de Marc Halévy

Simplicité et minimalisme

Le minimalisme est un art de vivre. Il repose sur une démonétisation du quotidien, sur l'idée révolutionnaire que l'argent ne compte pas, ne se compte pas. S'il y en a, on le dépense exclusivement pour le fécond et le noble. Sinon, on s'en passe. Un art de vivre, donc. Imaginez une [....]...

Le taoïsme

Le taoïsme (" enseignement de la Voie ") est à la fois philosophie et religion chinoise. Plongeant ses racines dans la culture ancienne, ce courant se fonde sur des textes, dont le Tao te ring de Lao-tseu, et s'exprime par des pratiques, qui influencèrent tout l'Extrême-Orient. Cette [....]...

Le Sens du Divin

L'ère médiévale voulait "sauver les âmes". L'ère moderne voulait "fabriquer le bonheur". Deux immenses échecs ! On ne sauve pas les âmes de l'extérieur, même à grands coups d'Inquisition. On ne fabrique pas du bonheur à l'extérieur, même à grands renforts de surconsommation. Le salut e...

Kabbale initiatique - un éclair dans l'arbre de vie

Pour la tradition kabbalistique, l’Arbre de Vie est l’arbre des dix séphirot qui, comme l’échelle de Jacob, relie le plan divin et le plan humain. L’éclair fulgurant désigne, dans cette même tradition, un trajet particulier qui permet à l’initié de remonter spirituellement l’arbre...

Voir tous les livres de Marc Halévy

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Le Judaïsme officiel moderne le rabbinisme est né du pharisaïsme après la destruction du Temple de Jérusalem par les Romains en 70. Mais ce Judaïsme-là est plus platonicien que mosaïque. Ceux qui ont écrit la Torah n'étaient pas monothéistes. Ils ne croyaient pas en l'immortalité de l'âme, en la résurrection des morts, au jugement dernier, ni à une vie après la mort. La Kabbale panthéiste, panenthéiste a perpétué leur vision naturaliste du monde. C'est cette pensée hébraïque originelle qui est décrite ici. Une pensée où Yhwh et les Elohim ne sont pas des dieux personnels, mais des principes impersonnels. Une pensée se tendant sur le premier verset de la Genèse qui, correctement traduit, donne : " Dans un commencement, Il créa des dieux avec le Ciel et avec la Terre ". Retour aux sources hébraïques, donc, comme suite logique du retour " Aux sources de la Kabbale et de la mystique juive ".