share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le livre des sentences de l'inquisiteur Bernard Gui

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le livre des sentences de l'inquisiteur Bernard Gui

Le livre des sentences de l'inquisiteur Bernard Gui

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le livre des sentences de l'inquisiteur Bernard Gui"

Crime, vice, hérésie : mandaté par le pape, le grand inquisiteur de Toulouse Bernard Gui traque jusqu'à l'obsession apostats, blasphémateurs, sorciers et autres déviants. Ses ennemis ont pour noms catharisme, valdéisme, béguinisme. Ses principes reposent sur une règle, celle des dominicains, inspirée des concepts fondamentaux de saint Augustin. Ses méthodes sont celles des moines prêcheurs chargés des juridictions d'exception, tribunaux fondés sur une stricte interprétation du droit canonique. Voici donc les sentences rendues en séances publiques par Bernard Gui durant son mandat à Toulouse, de 1308 à 1323. Autant d'histoires de familles et de villages, de tranches de vie et de rebondissements qui jettent un éclairage saisissant sur les mentalités de l'Occident médiéval à une période charnière de son histoire. Ces arrêts nuancent l'image du personnage froid et sanguinaire mis en scène dans Le Nom de la rose. Inflexible, Bernard Gui n'en recherche pas moins la vérité, la date juste, le témoignage correct. Il mène des enquêtes contradictoires. Et, contrairement à une légende tenace, peu nombreux seront les condamnés au bûcher.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 271  pages
  • Dimensions :  2.0cmx12.0cmx20.0cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   Cnrs Paru le
  • Collection : Lire le Moyen Age
  • ISBN :  2271068592
  • EAN13 :  9782271068590
  • Classe Dewey :  272.20944
  • Langue : Français

D'autres livres de Bernard Gui

Manuel de l'inquisiteur

Qu'était réellement l'Inquisition ? Comment fonctionnait-elle ? Et pourquoi ? Dans son " Manuel de l'Inquisiteur ", le dominicain Bernard Gui (1261-1331) fournit toutes les réponses qui permettent de comprendre la réalité de cette institution. Document historique d'une importance fondamentale, ...

Voir tous les livres de Bernard Gui

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Crime, vice, hérésie : mandaté par le pape, le grand inquisiteur de Toulouse Bernard Gui traque jusqu'à l'obsession apostats, blasphémateurs, sorciers et autres déviants. Ses ennemis ont pour noms catharisme, valdéisme, béguinisme. Ses principes reposent sur une règle, celle des dominicains, inspirée des concepts fondamentaux de saint Augustin. Ses méthodes sont celles des moines prêcheurs chargés des juridictions d'exception, tribunaux fondés sur une stricte interprétation du droit canonique. Voici donc les sentences rendues en séances publiques par Bernard Gui durant son mandat à Toulouse, de 1308 à 1323. Autant d'histoires de familles et de villages, de tranches de vie et de rebondissements qui jettent un éclairage saisissant sur les mentalités de l'Occident médiéval à une période charnière de son histoire. Ces arrêts nuancent l'image du personnage froid et sanguinaire mis en scène dans Le Nom de la rose. Inflexible, Bernard Gui n'en recherche pas moins la vérité, la date juste, le témoignage correct. Il mène des enquêtes contradictoires. Et, contrairement à une légende tenace, peu nombreux seront les condamnés au bûcher.