share_book
Envoyer cet article par e-mail

Chicago : le moment 68 : Territoires de la contestation étudiante et répression

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Chicago : le moment 68 : Territoires de la contestation étudiante et répression

Chicago : le moment 68 : Territoires de la contestation étudiante et répression

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Chicago : le moment 68 : Territoires de la contestation étudiante et répression"

    Moment d'effervescence politique sans précédent, la fin des années soixante a vu s'embraser des villes aussi différentes que Paris, Mexico, Tokyo ou Chicago, avec, à chaque fois, des étudiants au premier rang des barricades. Ce livre revient sur la situation des Etats-Unis dans cette période agitée pour montrer qu'au-delà des grandes manifestations contre la guerre du Vietnam, ce moment 68 a mobilisé des étudiants de toutes origines sociales et ethno-raciales, non seulement contre la guerre mais aussi contre le racisme et la pauvreté dans leurs quartiers, en collaboration avec le mouvement pour les droits civiques. Principal champ de bataille de cette lutte dans le nord du pays, le cas de Chicago montre que la contestation étudiante était un mouvement aux fortes ambitions sociales et politiques locales, empreint d'un idéal de la justice et de la démocratie appliqué, au-delà du campus, à la communauté environnante. Mobilisant des jeunes blancs et noirs, le mouvement étudiant a représenté un défi des plus menaçants pour les pouvoirs publics. En incluant dans leurs revendications la lutte contre la discrimination raciale au niveau local et l'autogestion des communautés, les jeunes activistes ont bousculé l'équilibre politique en vigueur dans la ville. C'est ce volet local des revendications et l'alliance potentielle entre les groupes ethno-raciaux qui étaient considérés comme particulièrement dangereux par les autorités universitaires et municipales et qui expliquent l'intensité de la répression. Basé sur des archives inédites de sources policières, ce livre retrace la trajectoire de la contestation étudiante du moment 68. A l'heure où tant de mouvements sociaux sont battus en brèche par les pouvoirs publics dès qu'apparaît le moindre potentiel de remise en cause profonde de l'ordre établi, cette mise au grand jour des mécanismes de la répression politique fait de ce livre une lecture indispensable.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • Dimensions :  2.2cmx15.0cmx21.2cm
    • Poids : 440.0g
    • Editeur :   Editions Syllepse Paru le
    • Collection : GERME
    • ISBN :  2849502995
    • EAN13 :  9782849502990
    • Classe Dewey :  973
    • Langue : Français

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Moment d'effervescence politique sans précédent, la fin des années soixante a vu s'embraser des villes aussi différentes que Paris, Mexico, Tokyo ou Chicago, avec, à chaque fois, des étudiants au premier rang des barricades. Ce livre revient sur la situation des Etats-Unis dans cette période agitée pour montrer qu'au-delà des grandes manifestations contre la guerre du Vietnam, ce moment 68 a mobilisé des étudiants de toutes origines sociales et ethno-raciales, non seulement contre la guerre mais aussi contre le racisme et la pauvreté dans leurs quartiers, en collaboration avec le mouvement pour les droits civiques. Principal champ de bataille de cette lutte dans le nord du pays, le cas de Chicago montre que la contestation étudiante était un mouvement aux fortes ambitions sociales et politiques locales, empreint d'un idéal de la justice et de la démocratie appliqué, au-delà du campus, à la communauté environnante. Mobilisant des jeunes blancs et noirs, le mouvement étudiant a représenté un défi des plus menaçants pour les pouvoirs publics. En incluant dans leurs revendications la lutte contre la discrimination raciale au niveau local et l'autogestion des communautés, les jeunes activistes ont bousculé l'équilibre politique en vigueur dans la ville. C'est ce volet local des revendications et l'alliance potentielle entre les groupes ethno-raciaux qui étaient considérés comme particulièrement dangereux par les autorités universitaires et municipales et qui expliquent l'intensité de la répression. Basé sur des archives inédites de sources policières, ce livre retrace la trajectoire de la contestation étudiante du moment 68. A l'heure où tant de mouvements sociaux sont battus en brèche par les pouvoirs publics dès qu'apparaît le moindre potentiel de remise en cause profonde de l'ordre établi, cette mise au grand jour des mécanismes de la répression politique fait de ce livre une lecture indispensable.