share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les grammaires de la contestation : Un guide de la gauche radicale

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les grammaires de la contestation : Un guide de la gauche radicale

Les grammaires de la contestation : Un guide de la gauche radicale

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les grammaires de la contestation : Un guide de la gauche radicale"

A la gauche du Parti socialiste, il y a désormais une kyrielle de forces politiques, syndicales, associatives, de journaux et revues entre lesquels il est parfois difficile de se reconnaître. Il ne s'agit pas d'en dresser la liste, mais de comprendre les grands ressorts qui expliquent les différences entre les fractions de la gauche de la gauche et les passions qui les animent. L'auteure propose une grammaire qui permet de distinguer trois grands courants: républicain de gauche, socialiste, postmoderne. Ils peuvent se retrouver dans les mêmes organisations, s'allier entre eux, mais ils s'opposent à chaque fois qu'un débat de société surgit: sur le rôle du parti et des syndicats, la laïcité et la place des religions, le féminisme, les luttes minoritaires, etc. Ils ont des racines, des histoires et des auteurs de référence différents. Peuvent-ils faire alliance à court et long termes? Sont-ils condamnés à toujours s'opposer et à se fragmenter, rendant impossible l'existence d'un grand courant politique à la gauche du Parti socialiste? Le livre d'Irène Pereira est le premier qui nous permette de décrypter tous ces débats.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 225  pages
  • Dimensions :  1.2cmx12.6cmx18.4cm
  • Poids : 240.4g
  • Editeur :   La Découverte Paru le
  • Collection : Les empêcheurs de penser en rond
  • ISBN :  2359250116
  • EAN13 :  9782359250114
  • Classe Dewey :  320
  • Langue : Français

D'autres livres de Irène Pereira

Peut-on être radical et pragmatique ?

Le renouveau de la contestation sociale à partir des années 1990 en France a souvent été qualifié tout à la fois de " radical " et de " pragmatique ". Dans quelle mesure ces deux termes, souvent opposés, peuvent-ils être associés ? Irène Pereira revient sur des controverses historiques ...

L'anarchisme dans les textes : Anthologie libertaire

L'anarchisme, courant politique encore sujet à bien des préjugés, est souvent réduit à une opposition à l'État et assimilé à un individualisme absolu. Cette anthologie se propose au contraire d'initier le lecteur à la diversité des courants et auteurs classiques de l'anarchisme en offrant...

Voir tous les livres de Irène Pereira

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

A la gauche du Parti socialiste, il y a désormais une kyrielle de forces politiques, syndicales, associatives, de journaux et revues entre lesquels il est parfois difficile de se reconnaître. Il ne s'agit pas d'en dresser la liste, mais de comprendre les grands ressorts qui expliquent les différences entre les fractions de la gauche de la gauche et les passions qui les animent. L'auteure propose une grammaire qui permet de distinguer trois grands courants: républicain de gauche, socialiste, postmoderne. Ils peuvent se retrouver dans les mêmes organisations, s'allier entre eux, mais ils s'opposent à chaque fois qu'un débat de société surgit: sur le rôle du parti et des syndicats, la laïcité et la place des religions, le féminisme, les luttes minoritaires, etc. Ils ont des racines, des histoires et des auteurs de référence différents. Peuvent-ils faire alliance à court et long termes? Sont-ils condamnés à toujours s'opposer et à se fragmenter, rendant impossible l'existence d'un grand courant politique à la gauche du Parti socialiste? Le livre d'Irène Pereira est le premier qui nous permette de décrypter tous ces débats.