share_book
Envoyer cet article par e-mail

Tu ressembles à ma mort...

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Tu ressembles à ma mort...

Tu ressembles à ma mort...

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Tu ressembles à ma mort..."

Mars 1938, dans une Europe au bord du gouffre, la France fête la nomination du second gouvernement de Léon Blum. Mais à Paris. juste avant de prendre leur service, un chauffeur et un mécanicien de locomotive sont assassinés de quarante coups de poignard. Quelques jours plus tard, deux autres employés de la toute jeune SNCF sont tués à Arras de la même façon. Le point commun des cheminots : ils sont militants du Front populaire et devaient acheminer des trains "spéciaux" contenant armes et munitions. L'enquête est confiée au commissaire de la Sûreté nationale, Henri Perlbag. Cet ancien rescapé de Verdun, gentleman solitaire et désabusé, souffrant de ses anciennes blessures, n'a qu'une petite Citroën et de faibles moyens pour déjouer un redoutable complot contre la France. Le commissaire Perlbag est loin de se douter de ce qu'il va découvrir surtout dans un domaine où il n'attendait plus rien...

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 218  pages
  • Dimensions :  2.4cmx13.0cmx20.4cm
  • Poids : 140.6g
  • Editeur :   Editions Des Equateurs Paru le
  • ISBN :  2849900575
  • EAN13 :  9782849900574
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de Frédéric-H Fajardie

Au Bord de la mer Blanche

Trois hommes pataugent lourdement dans la boue grise et froide. Et tous les trois sont morts. Il y a Fabian Tresckow, sanglé dans un uniforme d'officier prussien. Il a été abattu en 1919, en matant l'insurrection des ouvriers de Berlin. Il y a le Flamand, on ne l'appelle pas autrement, il porte u...

Feu sur le Quartier Général !

Dans ses romans noirs comme dans ses nouvelles ou dans ses romans historiques, Frédéric H. Fajardie aime à glisser des petites phrases cinglantes et assassines qui condensent ses partis pris politiques et littéraires. En rassemblant toutes celles qui ont retenu son attention, parfois trente ans ...

Les Enfants de Lune

" Très élégant dans son smoking, Giacinto le fut également dans la manière vive et précise dont il introduisit le chargeur. Un silence profond dura deux ou trois secondes, chaque invité tentant de lire son avenir sur ce visage inexpressif où l'on percevait cependant quelques traces de plaisi...

La colline de cristal

Douze nouvelles de Fajardie pur sang, ayant pour point commun de mettre en scène des personnages courant à leur perte, qu'ils soient voyous, flics ou anonymes de la vie quotidienne. Candeur des uns, manipulation, fourberie des autres, dans le décor obscur et violent des villes d'il y a vingt ans ...

Voir tous les livres de Frédéric-H Fajardie

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Mars 1938, dans une Europe au bord du gouffre, la France fête la nomination du second gouvernement de Léon Blum. Mais à Paris. juste avant de prendre leur service, un chauffeur et un mécanicien de locomotive sont assassinés de quarante coups de poignard. Quelques jours plus tard, deux autres employés de la toute jeune SNCF sont tués à Arras de la même façon. Le point commun des cheminots : ils sont militants du Front populaire et devaient acheminer des trains "spéciaux" contenant armes et munitions. L'enquête est confiée au commissaire de la Sûreté nationale, Henri Perlbag. Cet ancien rescapé de Verdun, gentleman solitaire et désabusé, souffrant de ses anciennes blessures, n'a qu'une petite Citroën et de faibles moyens pour déjouer un redoutable complot contre la France. Le commissaire Perlbag est loin de se douter de ce qu'il va découvrir surtout dans un domaine où il n'attendait plus rien...