share_book
Envoyer cet article par e-mail

Recettes des dieux : Esthétique du fétiche

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Recettes des dieux : Esthétique du fétiche

Recettes des dieux : Esthétique du fétiche

Collectif,   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Recettes des dieux : Esthétique du fétiche"

Enchevêtrements de cordes, petits tas innommables, accumulations d'éléments hétéroclites qui subliment toute représentation figurative, tels sont les objets de divination africains présentés dans cet ouvrage. Ces figures de l'informe, faites de matériaux souvent périssables et incontrôlables, peuvent être perçues parfois comme repoussantes et étranges. Elles évoquent une esthétique de l'effroi que suscite le chaos, la crainte associée au désordre du monde. Ce catalogue invite à les regarder autrement, car, bien plus familières qu'on ne le suppose au premier abord, elles ne parlent pas d'autre chose que de la vie et des innombrables fils de l'existence, qui ne cessent de se nouer et de se défaire. Il ne sera donc pas question de rendre un quelconque hommage à une Afrique mystérieuse et fétichiste, mais d'honorer la créativité humaine et la variété des formes qu'elle sait emprunter et qui nous étonnent toujours et encore.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 61  pages
  • Dimensions :  1.2cmx19.8cmx25.4cm
  • Poids : 299.4g
  • Editeur :   Actes Sud Paru le
  • Collection : BEAUX LIVRES
  • ISBN :  2742781862
  • EAN13 :  9782742781867
  • Langue : Français

D'autres livres de  Jean-Paul Colleyn

Nkpiti : la rancune et le prophète

L'anthropologie visuelle suscite aujourd'hui un intérêt grandissant. Il s'agit moins d'une nouvelle discipline que d'un ensemble de recherches qui s'appuient, au-delà de l'écrit, sur Ia photo, le film et la vidéo. Cette collection veut reconnaître et illustrer les possibilités offertes par un...

Traversées : Livres, action et voyages

Trois thèmes résument à la fois le parcours et l'œuvre de l'anthropologue Emmanuel Terray : le voyage, les livres et l'action. Le voyage, parce que, comme on le sait, l'anthropologue est quelqu'un qui se déplace et qui trouve ailleurs non seulement des vérités sur ce qu'il découvre, mais aus...

Voir tous les livres de  Jean-Paul Colleyn

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Enchevêtrements de cordes, petits tas innommables, accumulations d'éléments hétéroclites qui subliment toute représentation figurative, tels sont les objets de divination africains présentés dans cet ouvrage. Ces figures de l'informe, faites de matériaux souvent périssables et incontrôlables, peuvent être perçues parfois comme repoussantes et étranges. Elles évoquent une esthétique de l'effroi que suscite le chaos, la crainte associée au désordre du monde. Ce catalogue invite à les regarder autrement, car, bien plus familières qu'on ne le suppose au premier abord, elles ne parlent pas d'autre chose que de la vie et des innombrables fils de l'existence, qui ne cessent de se nouer et de se défaire. Il ne sera donc pas question de rendre un quelconque hommage à une Afrique mystérieuse et fétichiste, mais d'honorer la créativité humaine et la variété des formes qu'elle sait emprunter et qui nous étonnent toujours et encore.